Your browser does not support JavaScript!

QuestionChine.net

Actualité

Savoirs

Tsai Ing-wen, à l’ombre du Dragon

Editorial [23 mai 2016] • François Danjou

Le 20 mai Tsai Ing-wen l’indépendantiste prête serment devant le drapeau de la République de Chine et la photo de Sun Yat-sen, le père fondateur dont le mausolée se trouve à Nankin.
*
Le 20 mai, Tsai Ing-wen, la présidente du Parti pour le Progrès démocratique (Min Jin Dang 民进党) dont l’arrière plan politique est la quête d’une identité séparée du Continent, en rupture avec la mythologie de la réunification animant depuis 1949 le Parti Communiste Chinois et le KMT, a prêté serment et est devenue le 7e président de la République de Chine depuis son repli à Taïwan. Avant d’aller plus loin dans ce compte rendu, il faut évoquer la plus grande contradiction au cœur des tourments de Tsai Ing-wen.
Qu’elle le veuille ou non, en acceptant que Taïwan continue de s’appeler République de Chine, la nouvelle présidente (...)

À la Une

Sitemap