Your browser does not support JavaScript!

QuestionChine.net

Actualité

Savoirs

›› Editorial : derniers articles publiés.

L’armée populaire de libération à Djibouti : une évolution notable des stratégies chinoises

[23 juin 2015] • François Danjou

12 ans après les États-Unis qui ont établi leur Commandement en Afrique et y ont déployé 4000 hommes, 5 ans après le Japon, la Chine envisage d’installer un point d’appui militaire à Obock exactement en face des GI’s et des militaires nippons.
Djibouti a le double avantage de bénéficier d’une stabilité politique unique dans une région bouleversée et d’être une position d’observation idéale et un éventuel point d’appui à proximité du détroit de Bab el-Mandeb, porte d’entrée du canal de Suez, l’une des routes maritimes les plus fréquentées de la planète. Également débouché naturel de l’Éthiopie et de la voie ferrée venant d’Addis-Abeba, cette position stratégique, ancienne colonie française, autrefois occupée par 2 (...)

Mer de Chine du sud : au jeu de « Tape la taupe », la tension monte

[31 mai 2015] • Jean-Paul Yacine

L’amiral Sun Jianguo n°2 de l’état-major général salue le vice-ministre de la défense vietnamien Nguyen Chi Vinh lors du Shangri-la dialogue.
L’expression imagée employée par l’amiral Blair ancien commandant en chef américain dans le Pacifique au début des années 2000, est une critique directe de la stratégie américaine en mer de Chine du Sud. Elle renvoie au jeu vidéo qui consiste à détruire avec un marteau les taupes surgies de manière aléatoire de leurs galeries et qui, selon lui, s’apparente aux initiatives du Pentagone pour contrer les actuelles expansions artificielles de 9 îlots des Spratly au large des Philippines.
Ce n’est pas la première fois que l’ancien « CINC » qui fut le proconsul miliaire (...)

Chine, Russie, Etats-Unis : Une ambiance de guerre froide

[17 mai 2015] • François Danjou

Les deux puissances continentales de l’Eurasie se rapprochent pour faire pièce à la puissance maritime américaine.
Depuis quelques temps, alors que la peste terroriste de l’Islam radical prend le monde en écharpe, Washington, Pékin et Moscou semblent replonger dans la guerre froide, en Europe, au Moyen Orient et en Asie.
Dans l’Orient Extrême, comme en écho à la grande parade militaire russe boycottée par les Occidentaux mais à laquelle assistait Xi Jinping, montent des « bruits de ferraille » autour des crispations de souveraineté en Mer de Chine du sud dont Pékin fait à la fois un enjeu nationaliste et le point focal de son défi stratégique aux États-Unis.
Dans le même temps, Tokyo et Washington (...)

Réformes. Chasse aux corrompus et aux dissidents. Les défis de la modernisation

[29 avril 2015] • François Danjou

Une affiche de la campagne anti-corruption à Taiyuan, province du Shanxi, en février dernier. Près de 10 000 membres du Parti ont été mis en examen au 1er trimestre 2015.
S’il est vrai que, confronté aux turbulences d’une transition de grande ampleur, le régime exprime quelques inquiétudes, il n’en dévie pas pour autant de sa trajectoire de réformes et de remises en ordre. Celles-ci continuent leurs coups de boutoir contre les piliers conservateurs des banques et les grands groupes publics. En même temps, en dépit de ses effets paralysants affectant le fonctionnement de l’administration, la campagne anti-corruption ne faiblit pas.
Elle s’attaque aux directeurs des groupes pétroliers, aux militaires (...)

Sitemap