Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Editorial : derniers articles publiés.

Le « battement des contraires » du « 道 », décryptage métaphysique des mouvements du monde ? Pas si vite

Le « Dao » nous rappelle que « la réalité se construit du battement des contraires ». Si on examine la géostratégie du monde on pourrait y voir une confirmation dans le recul relatif de l’Amérique et le surgissement de contrepoids multiples articulés autour de rapprochements diplomatiques et économiques, de regroupements de circonstance ou même d’alliances en gestation dont la force d’attraction rallie même des contraires, comme récemment Islamabad et New-Delhi admis ensemble au sein de l’Organisation de Coopération de Shanghai réunie à Astana le 9 juin, malgré leurs irrépressibles antagonismes.
Une chose est certaine : l’ébranlement de l’ordre ancien né en 1945, déjà commencé à la fin de la guerre froide, (...)

一带 一路,le projet pharaonique des routes de la soie à 1700 milliards de $

Alors que se prépare le 19e Congrès, le Parti dont l’un des tous premiers soucis est de consolider l’image et l’autorité de Xi Jinping, vient de se livrer à un extraordinaire exercice dont peu de pays seraient capables.
Tenant plusieurs bouts du projet planétaire des « nouvelles routes de la soie » et du rêve chinois d’influence économique et stratégique globale 中国 梦, les organisateurs y ont fait se croiser la propagande politique, le polissage de l’image pacifique de la « Chine puissance douce », l’expression de la rivalité avec les États-Unis, la promotion du libre marché au moment où il est contesté aux États-Unis et en Europe, à quoi s’ajoute l’objectif plus pragmatique d’une relance extérieure de (...)

Xi Jinping, Pyongyang et les impatiences de Trump

Depuis le voyage de Xi Jinping en Floride marqué par la riposte américaine contre Damas sévèrement condamnée par Moscou, mais à laquelle Pékin n’avait réagi qu’avec une extrême mesure, la relation sino-américaine est à nouveau aux prises avec le dilemme stratégique majeur du nucléaire militaire nord-coréen.
S’il est vrai que sur la question syrienne le conseil de sécurité est peu réactif et divisé - principale raison de l’action unilatérale de Washington déclenchée après une attaque chimique contre des populations civiles - la réalité des risques posés par la prolifération nucléaire et balistique de Pyongyang est unanimement reconnue par les 5 permanents .
Avec cependant, au sein du Conseil, des divergences (...)

En Floride, le théâtre d’ombres sino-américain évite les sujets qui fâchent

Quand, sans attendre l’enquête des Nations Unies deux destroyers américains déployés en Méditerranée orientale déclenchèrent, dans la nuit du 6 au 7 avril le tir de 59 missiles de croisière contre la base syrienne d’Al Shayrat en représailles d’une attaque chimique au neurotoxique sarin lancée sur la ville de Khan Sheikhoun (80km au nord d’Homs), le dîner officiel offert par Donald Trump à Xi Jinping en visite en Floride était à peine terminé.
Pourtant, le 7 avril, aucun média officiel chinois n’a signalé cette conjonction qui fit du Président chinois le témoin embarrassé d’une nouvelle volte face stratégique de Donald Trump, venant après la promesse de campagne de ne plus jouer au gendarme du monde. Ainsi (...)

两会 2017. Stabilité interne. Puissance régionale et volonté d’apaisement avec Washington

La session annuelle des deux assemblées (两会lianghui) s’est terminée le 15 mars clôturée par Zhang Dejiang, président de l’ANP et n°3 du régime après une conférence de presse de Li Keqiang (la quatrième du premier ministre depuis 2013).
Avec le rapport de la Commission pour la recherche et développement et celui du ministère des finances, le compte-rendu du premier ministre à l’ouverture de la session sur le travail du gouvernement en 2016, suivi de sa rencontre avec les journalistes le 15 et la conférence de presse du ministre des affaires Wang Yi le 8 mars, furent les événements les plus marquants de cette séquence.
Adjuvant du pouvoir de l’État – Parti, cette mise en scène millimétrée des rapports entre (...)