Your browser does not support JavaScript!

QuestionChine.net

Actualité

Savoirs

›› Editorial : derniers articles publiés.

Lee Kwan Yew, le grand despote de l’Asie est mort

[24 mars 2015] • François Danjou

Une femme prend une photo des cartes de condoléances affichées à l’entrée de l’hôpital général de Singapour, le 23 mars 2015. REUTERS/Edgar Su

S’il est une figure qui symbolise universellement le « despotisme éclairé », c’est bien Lee Kwan Yew, décédé le 23 mars à Singapour à l’âge de 91 ans. Ancien premier ministre sous la règle britannique pendant 6 ans il a, en presqu’un demi-siècle, conduit la Cité État de l’autonomie à l’indépendance en passant par le douloureux échec de la fusion avec la Malaisie, ponctué d’émeutes ethniques entre Chinois et Musulmans malais.

Le fondateur de la puissance de Singapour…

Il a surtout (...)

Xi Jinping : « Pas de deux » avec l’Inde et l’Amérique

[1er mars 2015] • François Danjou

Au centre Xi Jinping, Narendra Modi et Barack Obama lors du sommet du G20, le 16 novembre 2014 à Brisbane.

Récemment Pékin a par deux fois exprimé une vigoureuse acrimonie contre l’Inde et les Etats-Unis. Le raidissement verbal chinois indique qu’au-delà des bonnes intentions, la rémanence des rivalités reste un obstacle majeur à la normalisation du « dialogue des grandes puissances » nouvel axe de la stratégie de relations internationales de la Chine.

2015 sera l’année des visites officielles de Narendra Modi à Pékin en mai et de Xi Jinping à Washington en septembre. Les mois qui viennent diront si le volontarisme d’apaisement manifesté par les diplomaties (...)

Les rivalités sino-américaines en Asie pèsent peu dans la « grande image globale »

[12 février 2015] • François Danjou

En novembre 2014 à Pékin, lors du sommet de l’APEC Xi Jinping et Barack Obama décidèrent d’apaiser la relation sino-américaine. Il est probable que d’ici septembre 2015, qui marquera la première visite officielle du président chinois aux États-Unis, la relation entre Pékin et Washington sera sous tendue par le souhait réciproque que la rencontre soit un succès.

Récemment ont eu lieu deux événements qui révèlent quelques faces cachées et d’autres très évidentes des luttes d’influence en cours entre Pékin et Washington dans le Pacifique Occidental. La mise à jour des chicanes sino-américaines a eu lieu par le truchement de la Thaïlande et de la Corée du Sud, (...)

A Davos, Li Keqiang a tenté de rassurer le monde

[26 janvier 2015] • François Danjou

Il ne faut pas s’y tromper, la présence de Li Keqiang au forum de Davos du 20 au 24 janvier signale une inquiétude en même temps que l’empressement du gouvernement chinois à rassurer ses partenaires. La dernière participation d’un premier ministre remonte à 2009 quand, en pleine crise mondiale, ponctuée de dénonciations contre les dérapages financiers aux Etats-Unis, Wen Jiabao avait tenté de tranquilliser le monde en dévoilant un plan de relance de 4000 Mds de Yuan (573 Mds d’€ ou 640 Mds de $ au cours de janvier 2015). Son intention était la même que celle de Li Keqiang : assurer que la Chine serait capable de maintenir sa croissance et que ses choix (...)

Sitemap