Your browser does not support JavaScript!

QuestionChine.net

Actualité

Savoirs

›› Politique intérieure : derniers articles publiés.

« L’omerta » chinoise, le Xinjiang, la Turquie et les Salafistes

[2 mars 2015] • Jean-Paul Yacine • 1     

Des manifestants ouïghours émigrés en Turquie brûlent un drapeau chinois à Istanbul. Photo : Associated Press

De toute évidence la tendance du pouvoir chinois à limiter l’information sur la situation au Xinjiang s’aggrave. Il en résulte que l’appréciation de la sécurité dans la province turcophone repose sur le croisement de témoignages des réseaux animés par les ONG, les correspondants ouïghours de Radio Free Asia (R.F.A) qui informent la station américaine par téléphone et les recoupements confirmés par le témoignage des personnels des hôpitaux des zones où ont lieu les incidents.

Les vérifications factuelles des reportages diffusés par une radio financée par le (...)

Main basse politique sur l’information et Internet pour protéger le Parti

[3 février 2015] • Jean-Paul Yacine

Le 4 décembre 2014, à Chongqing des juges prêtaient serment lors de la première journée nationale de la constitution décrétée par l’ANP. Dans son discours, le Président Xi Jinping avait réaffirmé, ce qu’il fait chaque année, « qu’aucune organisation ni aucune personne ne pouvait prévaloir sur la constitution et la loi ». Pourtant la rhétorique du pouvoir reste toujours articulée autour de la prévalence du Parti unique qui tolère mal les critiques et auquel le système judiciaire est subordonné. China Foto Press via Getty Images.

Plus de deux ans après son accession au pouvoir la nouvelle équipe démontre de plus en plus clairement que ses idées réformatrices concernent (...)

L’APL fortement secouée par la lutte anti corruption

[10 décembre 2014] • François Danjou

En février 2014, Xi Jinping, Secrétaire Général du Parti, président de la Commission Militaire Centrale avait convié 400 cadres militaires de haut rang à un séminaire organisé à Gutian, dans la province du Fujian.

Le 8 décembre, Xu Qilang, ancien commandant de l’armée de l’air, aujourd’hui deuxième vice président de la Commission Militaire Centrale (CMC) après le général Fan Chanlong - les deux ayant un rang hiérarchique supérieur à celui du ministre Chang Wangquan -, a, lors d’un séminaire organisé à Pékin, appelé les cadres de APL à se livrer à une introspection autour du thème de la corruption dans l’armée.

La déclaration venait après la nouvelle de (...)

4e plenum : la « Longue Marche » vers le Droit

[28 octobre 2014] • François Danjou

Le slogan du 4e plenum : 依法治国 - Yi Fa Zhi Guo gouverner par la Loi -

Que faut-il retenir du 4e plenum du Parti réuni à Pékin du 20 au 24 octobre ? D’abord qu’il a donné lieu à une circonstance rare : le Comité Central, centre nerveux du régime à l’origine du consensus de toute décision qu’elle soit sociale, économique, culturelle, politique et stratégique est tombé d’accord pour se réunir autour du thème unique de l’importance de l’État de droit. Cette seule incidence est déjà une information qui mérite attention.

Le poids des contradictions.

Mais, au milieu de bonnes intentions affichées, le sujet même du (...)

Sitemap