Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Technologies - Energie

ChinaSat-9, fabriqué par Alcatel-Space, assurera la transmission des JO

Le centre spatial de Xichang au sud Sichuan s’apprête à procéder au lancement, prévu le 9 juin, d’un satellite de transmission TV ChinaSat-9, acheté en 2005 par la Chine à Alcatel-Space, pour un prix de 100 millions d’euros. A l’époque, la société française avait damé le pion à l’Américain Loral, privé de marché chinois par l’embargo de Washington sur la vente de satellites.

D’un poids de 4,5 tonnes, ChinaSat-9, propriété de China Satcom, l’un des 6 opérateurs de satellites chinois, sera mis sur orbite par une fusée Longue Marche 3B. Il permettra à 98% des récepteurs équipés d’une antenne parabolique de recevoir les émissions en haute définition des JO et d’alimenter 47 chaînes nationales ou locales. Initialement ChinaSat-9 devait travailler avec SinoSat-2 de fabrication chinoise, mais ce dernier était tombé en panne un mois après son lancement en novembre 2006. Un autre satellite chinois, SinoSat-4, sera lancé en 2009.


• Commenter cet article

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

• À lire dans la même rubrique

Lancement de 2 satellites du système Beidou

Alstom, dommage collatéral de la compétition Chine – Etats-Unis

Huawei aux Etats-Unis, un concentré de la guerre commerciale et technologique

L’impitoyable guerre des microprocesseurs. (Suite)

Du TGV à l’espace, l’innovation chinoise en marche