Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Taiwan

Chine-Taiwan : pas de panique

LI Weiyi, un porte-parole du Bureau des Affaires taiwanaises de Pékin a mis en garde les autorités de Taipei contre tout changement constitutionnel allant dans le sens d’une déclaration d’indépendance. “Nous ne tolérerons jamais une recherche de l’indépendance de jure (de Taiwan) par une modification constitutionnelle”, a-t-il dit lors d’une conférence de presse ordinaire.
En réalité, bien que le parti indépendantiste DPP ait rappelé récemment son souhait de nommer l’île la “République de Taiwan” et de redéfinir ses limites territoriales, Pékin ne semble pas trop inquiet, étant donnée la situation politique peu favorable au parti gouvernemental taiwanais.


• Commenter cet article

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

• À lire dans la même rubrique

Sommet des « Think tank » de l’Asie Pacifique à Taipei. Réflexion sur le soft power et la diplomatie taïwanaise de « substitution »

Puissance nationaliste chinoise et désarroi démocratique taïwanais

Relations dans le Détroit. Situation et perspectives. Le dilemme de Tsai Ing-wen

Coups de boutoir méthodiques de Pékin contre l’Île. Le Panama quitte le navire taïwanais

Sous l’œil de Pékin, Tsai Ing-wen surprise par la volte-face de Donald Trump