Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Société

Coup de grisou au village

Le coup de grisou qui a tué « au moins » 104 mineurs dans la nuit du 5 au 6 décembre dans le canton de Hongtong (province du Shanxi) relève du village de Xinyao. Dans un premier temps, 33 cadres ont été interpellés pour interrogatoire, tandis que le directeur de la mine et le mandataire étaient arrêtés.

Une enquête est en cours, 18 blessés sont hospitalisés, la direction de la mine a présenté des condoléances aux familles des victimes et la négociation sur le montant des « compensations » est engagée.

Malgré les mesures prises l’an dernier, le nombre des victimes d’accidents miniers en 2006 a été officiellement d’environ 4.700. Ce chiffre élevé était néanmoins en progrès par rapport aux années précédentes.

Cependant la demande de charbon en Chine s’accroît avec le taux de croissance de l’économie. Bien que le charbon chinois soit souvent assez polluant, il représente environ 70% de la ressource du pays en énergie. Une source officielle annonçait encore le 6 décembre que la production totale prévue en 2010 pourrait être de 2,5 milliards de tonnes (contre 2,2 milliards en 2005).


• Commenter cet article

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

• À lire dans la même rubrique

La culture « Sang 丧 », entre dérision, cynisme et rébellion

Confucius au service de la sécurité routière. 车祸 猛 于 虎

Regards sur l’islamophobie des internautes chinois

Effet pervers d’Internet, la mode virale des systèmes « Ponzi »

Les réfugiés de guerre ne sont pas les bienvenus