Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Economie

Couts estimés de la pollution, air et eau

Parlant à Chengdu dans un forum sur l’investissement en Chine, le directeur pays pour la Chine et la Mongolie de la Banque mondiale (BM) a affirmé que la pollution de l’air a un coût plus élevé que celle de l’eau. Selon lui, le coût total, santé et hors-santé, pour l’économie chinoise, de la pollution de l’air extérieur et de l’eau serait de 100 milliards de dollars US par an, soit environ 5,8% du PIB.

A elle seule cependant, la pollution de l’air coûterait à la Chine 3,8% de son PIB. Elle aurait pour conséquence, en particulier dans les grandes villes, un impact plus lourd des maladies du poumon, cancer et problèmes respiratoires, se traduisant par un niveau plus élevé d’absentéisme au travail et dans les écoles.

Il est intéressant de noter que ces estimations et ces pourcentages, repris par l’agence Chine nouvelle le 19 novembre, étaient tirés d’un rapport de la Banque Mondiale issu d’une évaluation commune de la BM et de la SEPA (Administration d’Etat chinoise pour la protection de l’environnement). Bien que peu commentés du coté chinois, ces chiffres sont donc de bonnes sources.


• Commenter cet article

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

• À lire dans la même rubrique

Le Yuan, l’étalon Or et le pétrole. Décryptage d’un mythe

Réforme des groupes publics par l’injection de capitaux privés

Au-delà des indices, les grands soucis économiques du régime

Pékin, Washington, Pyongyang. Du tambour de guerre aux conflits commerciaux

WANDA group et COSCO, deux histoires contrastées, révélatrices des stratégies de Pékin