Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Editorial

Dissensions au sommet ?

L’observation des réactions de la Chine aux événements du Monde Arabe traduit pour le moins une perplexité et des hésitations, au pire des dissensions au sommet sur les choix politiques du régime à l’avenir.

Le dimanche 20 février l’appel initié par le site Boxun localisé aux Etats-Unis, animé par des Chinois d’outre-mer et spécialisé dans la dénonciation des atteintes aux droits de l’homme, a échoué à mobiliser des protestations significatives dans 13 villes de Chine autour d’un mouvement calqué sur le modèle des révoltes en cours dans le monde arabe.

Posté le 17 février, l’appel invitait les « Chinois qui rêvent d’une Chine meilleure à se rendre à des points de rassemblement », à Pékin, Shanghai, Tianjin, Nanjing, Xi’an, Chengdu, Changsha, Hangzhou, Guangzhou, Shenyang, Changchun, Harbin et Wuhan.

Dès la diffusion des messages, le site Boxun a été bloqué et le Parti a investi les forums de discussion sur Internet pour influencer les discussions en ligne. Partout la police, très vite mobilisée en masse, a contenu sans aucun mal les rassemblements, dont certains, comme dans le quartier de Wangfujing à Pékin, ou sur la place du Peuple à Shanghai, étaient de très faible ampleur (moins de 200 personnes).

Le « Global Times », surgeon très nationaliste du Quotidien du Peuple a rendu compte du « non événement » en stigmatisant les illusions de quelques uns : « la société chinoise dans son ensemble ne se reconnaît pas dans ces quelques agités (...). Le pays sait à quel point une révolution peut être destructrice ».


• Commenter cet article

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

• À lire dans la même rubrique

Le grand chassé-croisé sino-américain en Asie. Un apaisement en demi-teinte

Un nouveau Bureau Politique sans aspérités, dévoué au volontarisme rénovateur de Xi Jinping

En route vers le Congrès

Chine – Etats-Unis, la variable indienne, la stratégie de l’esclandre et les risques de riposte chinoise

Le « China Quaterly » et la rigueur académiques aux caractéristiques chinoises