Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Société

Eté meurtrier dans une aciérie en Chine

Un grave conflit social a éclaté à Tonghua (province de Jilin, Nord-Est)) ces derniers jours. La décision de céder 65% d’actions de l’aciérie de Tonghua (société d’Etat) par la commission de gestion d’actifs publics de cette ville au groupe Jianlong, le plus grand investisseur chinois de droit privé dans l’industrie sidérurgique a déclenché la colère des ouvriers.

Confrontés à la crise de surproduction, ces derniers ont subi depuis plusieurs années des mesures de restructuration comportant des licenciements et des baisses de salaires. Le 24 juillet, plus de dix milles ouvriers ont manifesté contre l’OPA, avec le blocage des chaînes de production et la séquestration des représentants de la nouvelle direction.

M. Chen Guojun, fraîchement nommé PDG de cette société a été battu à mort par les manifestants dans une usine où il était en réunion, malgré l’intervention de la Police locale et de la Police armée populaire (PAP). Le soir même, le gouvernement local a appelé au calme par la télévision et a suspendu la restructuration en cours de l’aciérie. Le groupe Jianlong serait "exclu pour jamais" des restructurations futures. Pour la première fois, le pouvoir semble devoir reculer devant la colère des ouvriers dans la rue. Ce ne sera malheurement pas la dernière fois car les conflits sociaux risquent de se multiplier à travers le pays dans le contexte de crise financière et économique mondiale.


• Commenter cet article

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

• À lire dans la même rubrique

La culture « Sang 丧 », entre dérision, cynisme et rébellion

Confucius au service de la sécurité routière. 车祸 猛 于 虎

Regards sur l’islamophobie des internautes chinois

Effet pervers d’Internet, la mode virale des systèmes « Ponzi »

Les réfugiés de guerre ne sont pas les bienvenus