Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Retraités du 18e Congrès

Fan Changlong 范 长 龙

Né à Dandong à la frontière coréenne en 1947, le général Fan est entré dans l’armée en 1969, à 22 ans, après une année de « séjour révolutionnaire à la campagne ». La même année il adhérait au parti.


*

Aujourd’hui à 70 ans, il est membre de plein droit du Comité Central depuis 2007, du Bureau Politique depuis 2012 et premier vice-président de la Commission Militaire Centrale (CMC) depuis 2013, ce qui fait de lui le premier militaire du pays. Il est en outre le n°2 du groupe dirigeant pour la réforme de la défense nationale.

Diplômé de l’Académie militaire de Pékin en 1982 à 35 ans, Fan a par la suite occupé diverses fonctions dans des états-majors des forces avant d’être promu major général * en 1995 à 48 ans. Après un passage dans les états-majors de forces Shenyang, Pékin et Nankin il est promu Lt-général ** en 2002 à 55 ans, puis général *** à 61 ans. 4 ans plus tard il entre au politburo et accède au sommet de la hiérarchie de l’APL au poste de vice-président de la CMC.

En novembre 2015, quelques mois après la visite officielle de Xi Jinping pour le lancement du "corridor pakistanais" des "nouvelles routes de la soie", en avril 2015, il était à Islamabad. Son sujet : la sécurité des Chinois au Baloutchistan, revenue dans les feux de l’actualité lors du sommet de l’OCS à Astana immédiatement après l’assassinant de deux Chinois dans la région très instable de Quetta. Lire notre article : Fan Changlong n°1 de l’APL au Pakistan.

Dans cette fonction, Fan fut aussi le seul n°2 de la CMC à se rendre au printemps 2016 dans l’archipel des Spratly pour visiter les îlots bétonnés par le génie chinois, objets des controverses légales et de tensions récurrentes avec les États-Unis et plusieurs pays de l’ASEAN.

A la fin mai 2017, à l’occasion d’une tournée d’inspection Fan a rappelé les exigences éthiques des militaires et l’impératif de loyauté au parti alors que les forces venaient de subir une profonde restructuration et étaient comme les autres administrations violemment secouées par la campagne anti-corruption.

*

Fan sera atteint par la limite d’âge au prochain congrès. Il pourrait être remplacé par Xu Qiliang, déjà membre du politburo et n°3 de la CMC et 3 années plus jeunes que le général Fan.

L’autre prétendant déjà en poste à la CMC serait le général Zhang Youxia, ancien commandant des régions militaires de Pékin et de Shenyang, et ancien de la guerre avec le Vietnam en 1979, actuel Directeur des équipements de la CMC depuis 2012.

Mais si le président Xi appliquait à la CMC sa méthode des promotions accélérées il pourrait pousser à la retraite Xu Qiliang et Zhang Youxia, tous deux déjà âgés de 67 ans et promouvoir de plus jeunes candidats, récemment montés en grades que QC avait passé en revue en juillet dernier (lire La grande remise à niveau opérationnelle des armées. (Suite).

Parmi eux notons 5 les commandants des nouveaux « théâtres » tous âgés de moins de 65 ans et le général Li Zuocheng *** 63 ans, commandant de l’armée de terre.


• Commenter cet article

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

• À lire dans la même rubrique

Guo Jinlong 郭金龙

Sportif, élégant et expérimenté

Meng Jianzhu 孟建柱

Homme de terrain, solide et fiable

Zhang Chunxian 张春贤

Pragmatique, efficace et bon communicant

Li Yuanchao 李源潮

« Bon élève » consensuel. Habile, discret et manœuvrier.

Li Jianguo 李建国

Un mouton noir ?