Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Economie

Fragile reprise. Appel aux financements privés. Faiblesse de l’immobilier

A la fin du 2e trimestre 2014, les chiffres de l’économie chinoise avaient repris des couleurs avec, en juin un index des directeurs d’achat (PMI) à 50,8 (chiffre HSBC) qui, pour la première fois depuis 6 mois, passait l’indice de 50, indiquant une augmentation de la production.

La reprise s’est accompagnée d’une hausse des exportations de 7% depuis mai 2013 et d’une augmentation significative de l’excédent commercial (35,9 Mds de $ en mai à son plus haut niveau depuis 5 ans), cependant en partie due au tassement des importations en chute de 1,6% en mai après une hausse de 0,8% en avril, signe que la reprise est hésitante. L’indicateur signale que l’activité économique répond aux différents stimuli mis en œuvre par le gouvernement depuis avril.

Dans le même temps, tout en renouvelant son appel aux financements privés pour se désengager en partie des groupes publics du secteur de l’énergie, l’État réagit à la faiblesse du marché immobilier, principal pourvoyeur des finances publiques locales et autorise des expériences pilotes de financement des administrations locales par des émissions d’obligations garanties par la banque centrale.

Photo L’économie se redresse grâce à des mesures de relance ciblées. Mais la fragilité du secteur immobilier qui compte pour 15% du PNB pourrait inciter le gouvernement à accentuer la relance.


• Commenter cet article

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

• À lire dans la même rubrique

Le Yuan, l’étalon Or et le pétrole. Décryptage d’un mythe

Réforme des groupes publics par l’injection de capitaux privés

Au-delà des indices, les grands soucis économiques du régime

Pékin, Washington, Pyongyang. Du tambour de guerre aux conflits commerciaux

WANDA group et COSCO, deux histoires contrastées, révélatrices des stratégies de Pékin