Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Technologies - Energie

La Chine accélère son programme de positionnement spatial

Le 19 janvier Zhang Xiaojin, Directeur de l’agence spatiale au sein du complexe aérospatial chinois, connu en Occident sous l’acronyme de CASC (pour China Aerospace Science and Technology Corporation. En Chinois Zhong Guo Hangtian Keji Jituan), a déclaré que la Chine pourrait disposer dès 2015 de son propre système de positionnement et de navigation spatial. Selon lui, entre 2009 et 2010, la Chine allait mettre en orbite 10 satellites de navigation.

Le système GPS chinois est développé en deux temps. La première phase, baptisée Beidou (Grande Ourse), est terminée. Elle compte 5 satellites géostationnaires, dont le premier a été lancé en 2000 et le dernier en février 2007. Ce réseau, qui couvre seulement la Chine et ses environs immédiats, permet cependant une précision inférieure à 1 mètre.

La deuxième phase, baptisée Beidou 2 ou Compass, comptera une trentaine de satellites, placés en orbite moyenne, - et non plus géostationnaire -, ce qui lui donnera une capacité globale. Le premier satellite de cette phase a été lancé le 17 avril 2007. Une fois achevé, le « Compass Navigation Satellite System » permettra une couverture complète de la terre, avec une précision de 10 m en version standard et de moins d’un mètre en version militaire ou spécialisée.

Si Zhang Xiaojin dit vrai, la réalisation complète du système Compass Beidou 2 dès 2015 correspondra donc à une nette accélération du programme. La Chine ne cache pas qu’elle a l’ambition de se libérer de la dépendance du système américain, notamment pour le positionnement de ses forces et le guidage de ses missiles.


• Commenter cet article

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

• À lire dans la même rubrique

Lancement de 2 satellites du système Beidou

Alstom, dommage collatéral de la compétition Chine – Etats-Unis

Huawei aux Etats-Unis, un concentré de la guerre commerciale et technologique

L’impitoyable guerre des microprocesseurs. (Suite)

Du TGV à l’espace, l’innovation chinoise en marche