Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Taiwan

La Flamme Olympique mettra-t-elle le feu entre les deux Chines ?

Y a-t-il un lien entre l’arrivée à la tête du MAC (“Mainland Affairs Council”, institution chargée des rapports avec le Continent) du Dr. CHEN Ming-tong et la dispute qui a remis en question fin avril l’accord entre les Comités Olympiques de Taipei et de Pékin au sujet de l’itinéraire de la torche traditionnelle ?
Personnalité universitaire et politique remarquable, très proche du DPP et du président CHEN Shui-bian, le professeur CHEN Ming-tong est l’inventeur du concept de “Seconde République” que Pékin voit comme un avatar de Constitution “séparatiste” pour Taiwan.

Le parcours de la torche olympique, prévu en 2008 pendant 130 jours à travers le monde entier doit en effet passer en particulier par le Tibet et par Taiwan. Pékin aurait voulu que cette manifestation internationale et médiatisée souligne l’appartenance de Taiwan à la Chine. Taipei de son coté voudrait au contraire que le passage de la torche marque bien l’autonomie de l’île.
Un compromis entre les deux Comités Olympiques, et le CIO, semblait atteint vers le 20 avril : la torche viendrait à Taipei d’un pays étranger (le Viet Nam) et en repartirait vers Hong Kong.
Hélas, ce jour-là, M. TSAI Chen-wei, président du Comité taiwanais (“Chinese Taipei”) faisait marche arrière et signait une lettre adressée à son homologue continental disant que “le statut de Taiwan comme Etat souverain indépendant serait dégradé si la torche Olympique allait vers Hong Kong en passant par Taipei”. L’autorité politique de Taiwan demandait donc que le passage de la flamme à Taipei soit prévu en provenance et à destination de pays-tiers. (La suite n’est pas connue à la fin du mois d’avril.)


• Commenter cet article

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

• À lire dans la même rubrique

Sommet des « Think tank » de l’Asie Pacifique à Taipei. Réflexion sur le soft power et la diplomatie taïwanaise de « substitution »

Puissance nationaliste chinoise et désarroi démocratique taïwanais

Relations dans le Détroit. Situation et perspectives. Le dilemme de Tsai Ing-wen

Coups de boutoir méthodiques de Pékin contre l’Île. Le Panama quitte le navire taïwanais

Sous l’œil de Pékin, Tsai Ing-wen surprise par la volte-face de Donald Trump