Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Technologies - Energie

Le dessalement de l’eau de mer et le défi de l’eau potable

En août 2014 un fermier de Luoyang (Henan) au milieu de son champ de maïs frappé par la sècheresse. ChinaFotoPress/Getty Images

La question de l’eau se pose en Chine autour de deux inquiétudes : la quantité de la ressource et sa qualité. Si la pénurie est surtout sensible dans le Nord et le Nord-est qui ne disposent que 20% des ressources hydriques pour 40% de la population et 50% des terres cultivables, les interrogations sur la qualité de l’eau potable concernent tout le pays. Ces deux volets du stress hydrique ont récemment fait la une de l’actualité.

Les débats sur la ressource que le Parti tente depuis des années d’équilibrer par les gigantesques projets de diversion sud-nord ont, cette fois, examiné la pertinence des techniques de dessalement de l’eau de mer. Les considérations sur la « durabilité » économique de ce choix très coûteux se mêlent aux questions sur l’impact écologique d’une technologie très vorace en énergie qui augmente mécaniquement le nombre de centrales thermiques au charbon. A quoi s’ajoutent les classiques batailles pour les prix et la maîtrise technologique entre l’administration chinoise et les groupes étrangers.

Quant à la qualité de l’eau potable et à sa disponibilité dans l’arrière pays, elles ont, en prélude à une étude plus exhaustive à paraître - China’s drinking water safety faces scrutiny in 2015 -, fait l’objet d’un article publié par « China Dialogue » - 中外 对话 -, ONG basée à Londres et à Pékin, qui traite de la pollution en Chine. Les ambitions du 12e plan n’ont été tenues qu’en partie.


• Commenter cet article

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

• Vos commentaires

Par terminet schuppon Le 17/03/2015 à 21h13

Le dessalement de l’eau de mer et le défi de l’eau potable.

article intéressant, bien documente.le dessalement de l’eau de mer coute cher, et produit des sels naturels et chimiques, que l’on ne sait pas , ou ne voulons pas traiter.. resultat, tout se retrouve en mer, ou la les degats sont considérables pour la faune et la flore, qui avaient déjà la pollution industrielle.
des solutions existent pourtant.
cordialement
schuppon de beijing

• À lire dans la même rubrique

Lancement de 2 satellites du système Beidou

Alstom, dommage collatéral de la compétition Chine – Etats-Unis

Huawei aux Etats-Unis, un concentré de la guerre commerciale et technologique

L’impitoyable guerre des microprocesseurs. (Suite)

Du TGV à l’espace, l’innovation chinoise en marche