Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Editorial

Le Quotidien du Peuple, la liberté de pensée et les convictions de Wen Jiabao

Le 28 avril, le Quotidien du Peuple publiait un article d’autant plus insolite qu’il surgissait au milieu d’un raidissement politique du Parti exprimé lors du 5e Plenum à l’automne dernier et confirmé par Wu Bangguo n°2 du Régime, à l’occasion de la session annuelle de l’ANP en mars.

Alors que plusieurs dissidents emblématiques étaient emprisonnés ou harcelés, le texte abordait la question de la tolérance et celle, toujours sensible, de la liberté d’expression, allant même jusqu’à citer Voltaire : « je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’à la mort pour que vous ayez le droit de le dire ».

Simultanément, Wen Jiabao, dont la flamme démocratique allumée au printemps 2010 avait quelque peu vacillé, revenait à plusieurs occasions sur ses sujets favoris des réformes politiques et de l’indépendance de la justice, auxquels il rajoutait la « liberté de pensée », dont il faisait l’éloge lors d’une adresse aux cadres de l’Ambassade de Chine à Kuala Lumpur, également publiée par le Quotidien du Peuple.

Le discours de Kuala Lumpur faisait suite à une interview accordée le 23 avril à l’éditorialiste du Ming Pao de Hong Kong, Ng Hong mun, habituellement très critique du Parti Communiste et dans laquelle le Premier Ministre mettait en garde contre « l’influence résiduelle de la révolution culturelle et du féodalisme », obstacles à l’expression libre.

L’obstination de Wen Jiabao, qui dit lui-même être décidé, quoi qu’il arrive, à ne pas abandonner son combat pour les réformes articulées autour des valeurs universelles de justice sociale et de l’attention portée au peuple, tient à la conviction que, sans une ouverture offrant la possibilité d’un contrôle politique du pouvoir, la Chine risquerait de graves secousses sociales et la remise en cause des succès reconnus de son économie.


• Commenter cet article

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

• À lire dans la même rubrique

Le grand chassé-croisé sino-américain en Asie. Un apaisement en demi-teinte

Un nouveau Bureau Politique sans aspérités, dévoué au volontarisme rénovateur de Xi Jinping

En route vers le Congrès

Chine – Etats-Unis, la variable indienne, la stratégie de l’esclandre et les risques de riposte chinoise

Le « China Quaterly » et la rigueur académiques aux caractéristiques chinoises