Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

 Cliquez ici pour générer le PDF de cet article :

›› Taiwan

Le nouveau gouvernement est au complet pour le 20 mai

L’amiral LEE Chieh a été désigné, le 10 mai par CHEN Shui-Bian, comme nouveau ministre de la Défense, à la place de TANG Yao-Ming démissionnaire.
Le futur gouvernement, rassemblant plus de "souverainistes", est complet. Ses principaux membres sont les suivants :

CHEN Shui-Bian
Président de la "République de Chine" (Taiwan), réélu de justesse et dans des conditions contestées, le 20 mars 2004, pour un deuxième mandat de quatre ans. ’Inauguration’ le 20 mai.

YU Shyi-Kun
Premier ministre depuis 2002, reconduit après l’élection présidentielle de mars 2004. Né en 1948, haut fonctionnaire ayant une solide expérience administrative, membre dirigeant du Parti progressiste démocratique (DPP) et conseiller très proche de CHEN Shui-Bian. Rôle économique en premier lieu.

Joseph WU
Né en 1955, nommé à la tête du ’Mainland Affairs Council’ (MAC) au printemps 2004. Professeur de relations internationales, DPP, devenu chef d’état-major adjoint du président CHEN (2000-2004).

Mark Chen (CHEN Tangshan)
Né en 1936, nommé ministre des Affaires étrangères au printemps 2004. Militant indépendantiste qui a du s’exiler presque 30 ans aux Etats-Unis. Député du DPP depuis 1993.

LEE Chieh
Désigné, le 10 mai 2004, par CHEN Shui-Bian, comme nouveau ministre de la Défense à la place de TANG Yao-Ming démissionnaire. l’amiral LEE Chieh a été dans le passé commandant de la Marine puis chef de l’Etat-major général à Taipei.

HO Mei-Yueh
Né en 1951, nouveau ministre de l’Economie en mai 2004, était vice-président de l’Agence de planification économique. Haut fonctionnaire ayant une bonne réputation de compétence dans son domaine.

 

 

Chine – Taïwan – Etats-Unis, sérieux orages en vue

[16 juillet 2019] • François Danjou

« L’incident du Vendémiaire », une fébrilité chinoise

[22 mai 2019] • La rédaction

Le « Taïwan Relations Act » et les illusions du statu-quo

[24 avril 2019] • François Danjou

Les défis de l’obsession réunificatrice

[6 janvier 2019] • François Danjou

Tsai Ing-wen à la peine. Sous la vigilance de Pékin, le paysage démocratique de l’Île évolue

[27 novembre 2018] • François Danjou