Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

 Cliquez ici pour générer le PDF de cet article :

›› Taiwan

Chine-Taiwan : polémique, engagements et propositions éventuelles de part et d’autre

Les dernières déclarations du Bureau des Affaires de Taiwan (BAT) du gouvernement de Pékin, ainsi que la propagande et les déclarations d’experts chinois ont été remarqués pour leur véhémence. Mais certaines omissions et nuances nouvelles sont apparues, tant dans le discours d’inauguration de CHEN Shui-Bian que dans la réaction, assez agressive de ton, du BAT.
Le discours d’inauguration de CHEN Shui-Bian n’a finalement promis pour 2006 qu’une révision de la Constitution actuelle (et non une nouvelle Constitution) évitant référendum, souveraineté et autres points sensibles. Il a confirmé, sans les détailler, les "Cinq non" résumant ses engagements prudents de 2000. Il a dit enfin, en évoquant l’avenir que toutes les options, réunification incluse, resteraient ouvertes si le peuple de Taiwan les approuvaient.
On a remarqué que le BAT de son coté, a omis de mentionner dans cette occasion le principe "d’un pays, deux système". Il a évoqué en revanche l’adoption de "mesures de confiance" et "un cadre de paix et de stabilité" dans le détroit.

 

 

Chine – Taïwan – Etats-Unis, sérieux orages en vue

[16 juillet 2019] • François Danjou

« L’incident du Vendémiaire », une fébrilité chinoise

[22 mai 2019] • La rédaction

Le « Taïwan Relations Act » et les illusions du statu-quo

[24 avril 2019] • François Danjou

Les défis de l’obsession réunificatrice

[6 janvier 2019] • François Danjou

Tsai Ing-wen à la peine. Sous la vigilance de Pékin, le paysage démocratique de l’Île évolue

[27 novembre 2018] • François Danjou