Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

 Cliquez ici pour générer le PDF de cet article :

›› Taiwan

Pas de renversement d’alliance à Taipei

En séjour prolongé aux Etats-Unis où il a rencontré plusieurs officiels américains, James SOONG Chu-yu, président du People’s First Party (PFP), a annoncé que son parti renonçait à former un gouvernement de coalition avec le DPP du président CHEN Shui-Bian. Il a confirmé le maintien de l’alliance du PFP avec le Kuomintang dans l’opposition.
Cette décision annoncée à l’étranger met-elle fin à des contacts secrets avec les autres partis taiwanais ? A-t-elle ou non été influencée par les Etats-Unis ? Est-elle la conséquence d’une attitude du DPP trop dure pour permettre un renversement d’alliance ?

 

 

Le KMT s’alarme des déboires de son candidat. Net redressement de la popularité de Tsai Ing-wen

[31 août 2019] • François Danjou

Chine – Taïwan – Etats-Unis, sérieux orages en vue

[16 juillet 2019] • François Danjou

« L’incident du Vendémiaire », une fébrilité chinoise

[22 mai 2019] • La rédaction

Le « Taïwan Relations Act » et les illusions du statu-quo

[24 avril 2019] • François Danjou

Les défis de l’obsession réunificatrice

[6 janvier 2019] • François Danjou