Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

 Cliquez ici pour générer le PDF de cet article :

›› Economie

Les prix à la consommation des produits pétroliers sont sensiblement augmentés sous l’autorité de la NDRC

La Commission nationale Développement et Réforme (NDRC), qui a autorité pour fixer les prix de l’énergie à la consommation, a fait savoir par une circulaire du 26/03 que le prix à la production de l’essence est augmenté en Chine de 300 yuans par tonne (ancien prix : 4400 yuans) et celui du diesel de 200 yuans (ancien prix : 3670 yuans). Il s’ensuit une augmentation en cascade de nouveaux prix à la consommation des différentes catégories de carburants, essences, diesel et GNL.
La NDRC vient ainsi au secours des raffineries chinoises touchées par les hausses de prix du brut. Pour atténuer le choc sur les consommateurs, la Commission annonce une série de subventions, aux transports, exploitations forestières, etc. Par exception, le diesel pour pêcheries ne sera pas augmenté. Les autorités locales fixeront d’autres prix, tels que tarifs des taxis, aides aux transports ruraux, etc. Ces prix n’avaient pas, ou peu changé, depuis juillet 2005.

 

 

Entre l’enthousiasme du rebond et l’angoisse d’une crise systémique, des perspectives 2023 en demi-teinte

[21 janvier 2023] • François Danjou

Raidissement marxiste de Xi Jinping. Quand la propagande se heurte aux réalités

[26 octobre 2022] • La rédaction

Excédent commercial, taux de change du Yuan et modèle de développement

[8 octobre 2022] • Jean-Paul Yacine

Sur fond d’inflexibilité pandémique, sérieux ralentissement de la croissance

[19 août 2022] • Jean-Paul Yacine

Une relance de grande ampleur

[19 juin 2022] • Jean-Paul Yacine