Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

 Cliquez ici pour générer le PDF de cet article :

›› Taiwan

Scandale et impasse à Taipei

A la suite d’une enquête de quatre mois, le procureur Chang Wen-Cheng a annoncé le 3 novembre que Mme Wu Shu-Chen, épouse du président taiwanais, allait être inculpée de corruption.
Après avoir entendu 276 témoins, le procureur aurait en effet établi la culpabilité de Mme Wu pour détournements de NT$ 14,8 millions (448.500 USD), d’un fond secret d’Etat, présentation de faux documents et parjure. Trois de ses proches ont également été inculpés.
Le procureur aurait également déclaré avoir la preuve de l’implication de son mari, Chen Shui-Bian, qui est toutefois protégé par son immunité présidentielle. Ces conclusions sont distinctes de l’affaire et de l’inculpation antérieure de leur gendre CHAO Chien-ming. M.Chen et Mme Wu ont nié les faits à plusieurs reprises.
Ces développements ont immédiatement relancé les déclarations et manifestations, venant de l’opposition (KMT et PFP) ainsi que d’une partie du DPP, pour obtenir la démission du président Chen Shui-Bian, devenu très impopulaire. Son départ reste cependant peu probable dans l’immédiat.

 

 

Résurgence épidémique. La fin de l’exemplarité taïwanaise ?

[5 juin 2021] • François Danjou

Taïwan enjeu stratégique de la rivalité sino-américaine et défi politique pour Pékin

[17 avril 2021] • François Danjou

Un tunnel sous-marin dans le Détroit. Faut-il s’en inquiéter ?

[27 mars 2021] • Jean-Paul Yacine

Les illusions d’un apaisement dans le Détroit

[28 février 2021] • Jean-Paul Yacine

Les nouvelles eaux mal balisées de la question de Taïwan

[22 janvier 2021] • François Danjou