Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

 Cliquez ici pour générer le PDF de cet article :

›› Taiwan

Le jugement de l’épouse du président s’enlise

Le procès de WU Shu-chen, épouse de CHEN Shui-bian, continue mais n’avance guère en l’absence de l’intéressée. Mme WU, handicapée et fatiguée avait été hospitalisée lors de la première séance.
Inculpée pour des détournements d’argent provenant de comptes secrets de la présidence, l’épouse du président taiwanais a choisi de ne pas se présenter devant la Cour le 19 janvier, pour la quatrième fois consécutive.
Cinq assistants, convoqués pour la recherche de preuves, ont fait de même. Le tribunal a ordonné au bureau de la présidence de présenter les fameux comptes secrets avant le 23 janvier. Mais CHEN Shui-bian peut faire appel de cette décison.
La défense utilise tous les moyens à sa portée pour ralentir le procès, voire pour paralyser la justice. M. CHEN a dit un jour qu’il démissionnerait si sa femme était condamnée.

 

 

Chine – Taïwan – Etats-Unis, sérieux orages en vue

[16 juillet 2019] • François Danjou

« L’incident du Vendémiaire », une fébrilité chinoise

[22 mai 2019] • La rédaction

Le « Taïwan Relations Act » et les illusions du statu-quo

[24 avril 2019] • François Danjou

Les défis de l’obsession réunificatrice

[6 janvier 2019] • François Danjou

Tsai Ing-wen à la peine. Sous la vigilance de Pékin, le paysage démocratique de l’Île évolue

[27 novembre 2018] • François Danjou