Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

 Cliquez ici pour générer le PDF de cet article :

›› Société

Conditions du travail à la veille de l’adoption de la nouvelle loi

L’Académie des Sciences sociales de Chine (CASS) a fait en juin une évaluation des conditions du travail urbain en Chine, avant l’adoption de la récente Loi. Cette étude a porté sur 2.150 sociétés, dans 40 villes. 30.000 employés ont été interrogés et plus de 28.300 questionnaires ont été jugés valides.
Résultats : 76% des employés ont signé un contrat avec leur employeur, pour un à deux ans en général. La durée moyenne du travail effectif est de 8,2 heures par jour et de 45,9 heures par semaine. 65% seulement des horaires supplémentaires ont été payés. Les travailleurs migrants et les peu qualifiés ne sont usuellement pas payés pour les heures supplémentaires.
8% des travailleurs, en général migrants, dans le bâtiment ou le secteur minier, ont touché leur paie avec retard, en moyenne de 3,1 mois. La plupart des accidents du travail surviennent dans ces secteurs. 67% des victimes seraient assurés et peuvent toucher une compensation.
Les deux tiers des sondés affirment qu’ils n’ont jamais négocié leurs conditions de travail, celles-ci étant imposées sans discussion par l’employeur.
Quoiqu’on puisse penser de cette étude, il apparaît que les points sur lesquels la Loi sur le travail pourrait apporter des améliorations sont l’obligation de signer un contrat, le paiement des heures supplémentaires, le paiement des salaires sans retard, la sécurité du travail et les assurances en cas d’accidents.

 

 

Indices d’une mise aux normes des mœurs dans une ambiance générale de défiance et de contrôle politique

[28 août 2021] • Jean-Paul Yacine

Nouvelles de la pandémie

[12 août 2021] • Jean-Paul Yacine

Au Henan et à Zhengzhou, la « Ville-éponge », un remarquable effort de solidarité des géants du numérique

[26 juillet 2021] • Jean-Paul Yacine

Le très faible enthousiasme pour la « politique des trois enfants »

[13 juin 2021] • Jean-Paul Yacine

Mise aux normes des écoles privées. Une page se tourne

[3 juin 2021] • La rédaction