Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Taiwan

Acquisitions (futures) d’armements américains et élections

Selon le China Times de Taipei, Le ministère de la Défense aurait reçu l’ordre d’inscrire à son projet de budget - qui sera connu à la veille du 20 mars, jour de l’élection présidentielle - l’acquisition de 8 sous-marins, 12 avions anti-sous-marins P3C orion, et 3 système anti-missiles balistiques Patriot. Il s’agit d’une partie de l’armement autorisé par l’administration Bush en 2001 et qui n’a pas été acheté jusqu’à maintenant par Taiwan pour des raisons à la fois budgétaires et de divergences stratégiques avec le Pentagone. Cette acquisition exigera encore un à deux ans pour modifier réellement le rapport des forces dans le détroit. Il s’agit donc d’une concession faite à Washington, tout en tentant d’impressionner les électeurs par un renforcement de la Défense, même si celui-ci n’a rien à voir avec une menace de tension à court terme.


• Commenter cet article

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

• À lire dans la même rubrique

« L’incident du Vendémiaire », une fébrilité chinoise

Le « Taïwan Relations Act » et les illusions du statu-quo

Les défis de l’obsession réunificatrice

Tsai Ing-wen à la peine. Sous la vigilance de Pékin, le paysage démocratique de l’Île évolue

Taiwan à la recherche d’un nouveau soft-power