Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Taiwan

Ambiance pré-électorale avant les élections législatives de décembre

La Commission centrale des élections a fixé le vote pour une nouvelle assemblée législative au 11 décembre, au lendemain de l’anniversaire fétiche des indépendantiste, celle de "l’incident de Kaohsiung" qui rappelle la répression du mouvement taiwanais naissant par le Kuomintang. Une date habituelle et plus neutre aurait été le premier samedi de décembre, soit cette année le 04/12.
L’approche de ces élections suscite des déclarations et des initiatives. Ainsi la vice-présidente Annette LU a parlé "d’un état de quasi-guerre" entre la Chine et Taiwan. Pour l’ex président LEE Teng-Hui, les trois prochaines années offrent une "fenêtre d’opportunité pour déclarer l’indépendance de Taiwan". Le président CHEN Shui-Bian, pour sa part, trouve un prétexte pour aller à Panama et à Bélize, avec visa pour des escales de transit aux Etats-Unis.
En attendant, le "Camp Bleu" et le Kuomintang, mal remis de leur défaite électorale du 20 mars dernier sont encore divisés. Leur électorat semble démobilisé et le "Camp vert" escompte déjà une majorité dans le futur Yuan législatif.


• Commenter cet article

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

• À lire dans la même rubrique

Les défis de l’obsession réunificatrice

Tsai Ing-wen à la peine. Sous la vigilance de Pékin, le paysage démocratique de l’Île évolue

Taiwan à la recherche d’un nouveau soft-power

« Quand Pékin harcèle Taïwan, Washington lui ouvre les bras. »

Flambée de tensions dans le Détroit sur fond de « bruits de ferraille ». Quel avenir pour Taïwan ?