Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Chine - monde

Blocage des pourparlers de Pékin sur la Corée

Pékin a souhaité le 15 mai un règlement correct de la question des fonds nord-coréens gelés, avec prise en considération des vœux de toutes les parties.
Mme JIANG Yu, porte-parole du Min/AE chinois, a déclaré en conférence de presse que la Chine a été en contact direct avec les parties concernées. Elle « espère que la question pourrait être résolue de façon appropriée dès que possible".
Ce qui veut dire sans doute que le blocage n’est pas près d’être levé.


• Commenter cet article

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

• Vos commentaires

Par Jacques de Goldfiem Le 19/05/2007 à 23h24

> Blocage des pourparlers de Pékin sur la Corée.

A votre avis, qu’est-ce qui bloque puisque tout le monde a levé ses interdits. Est-ce techique ou un subterfuge des Nord-Coréens pour ne pas remplir leurs engagements de fevrier ?

• À lire dans la même rubrique

En Europe de l’Est et à Berlin, Li Keqiang manœuvre pour désamorcer la crainte du « péril jaune »

Le G7 au Québec et l’OCS à Qingdao, les deux pôles rivaux du monde

Sous la « tempête Trump », les illusions chinoises de la Chancelière

La crise iranienne, une aubaine pour la Chine ? Et l’Europe ?

Visite de Li Keqiang au Japon. Les lignes bougent-elles ?