Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Chine - monde

Darfour : Pékin est sensible aux menaces de boycott des JO-2008

Tout en protestant contre les menaces, encore mineures, qui visent les Jeux Olympiques, Pékin tente de modifier son image d’allié de Khartoum insensible au drame du Darfour.
La diplomatie et la presse chinoises décrivent l’attitude de leur pays comme proche de la politique des Etats-Unis et coopérative avec eux. On a annoncé « l’envoi prochain » au Soudan d’une unité chinoise du Génie de 275 hommes, dans le cadre de la future force de l’ONU.
Plus récemment, on apprend la nomination d’un « représentant spécial » du gouvernement chinois sur cette affaire. Il s’agit de LIU Guijin, un diplomate expérimenté, qui a déjà été ambassadeur au Zimbabwe et en République sud-africaine.


• Commenter cet article

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

• À lire dans la même rubrique

En Europe de l’Est et à Berlin, Li Keqiang manœuvre pour désamorcer la crainte du « péril jaune »

Le G7 au Québec et l’OCS à Qingdao, les deux pôles rivaux du monde

Sous la « tempête Trump », les illusions chinoises de la Chancelière

La crise iranienne, une aubaine pour la Chine ? Et l’Europe ?

Visite de Li Keqiang au Japon. Les lignes bougent-elles ?