Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Editorial

De l’utilité du “dialogue stratégique” sino-japonais

Comme dans le cas des relations sino-américaines, un “dialogue stratégique” se poursuit entre la Chine et le Japon, en vue de dépasser les tensions -assez violentes parfois- à propos des manuels d’histoire, du temple de Yasukuni et de la Mer de Chine de l’Est. Les trois premières sessions de ce dialogue se sont tenues en mai, juin et octobre 2005 et la 4e session s’est ouverte au Japon, pour deux jours, le 9 février 2006. La délégation chinoise était menée comme précédemment par le vice-Ministre des AE DAI Bingguo alors que la partie japonaise était présidée par son homologue Shotaro Yachi.

Les relations entre la Chine et le Japon se sont refroidies depuis l’arrivée au pouvoir du premier Ministre Junichiro Koizumi en 2001. Le refus de ce dernier de se plier aux injonctions chinoises et coréennes exigeant qu’il renonce aux visites (à Yasukuni) d’hommage aux morts de la dernière guerre (y compris à 14 chefs militaires condamnés comme criminels de guerre) est la cause, du moins apparente, du refroidissement. Celui-ci commence maintenant à avoir quelques conséquences financières et commerciales.

La Chine trouve intérêt à freiner le réarmement du Japon, à entretenir sa condamnation morale, fondée sur les horreurs du passé et à empêcher son accès au Conseil de sécurité de l’ONU. Mais toute politique subordonnant le présent au passé trouve bientôt des limites en elle-même. L’attitude chinoise et celle des deux Corées ont réveillé jusqu’à un certain point le nationalisme nippon et poussent Tokyo à raidir la sienne plutôt qu’à l’assouplir. Qu’à cela ne tienne : le “dialogue stratégique” est là pour limiter les dégats et maîtriser les réactions imprévues.


• Commenter cet article

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

• À lire dans la même rubrique

Dans le sillage scabreux des routes de la soie

Dialogue de sourds à Singapour

Le système Xi Jinping. Resserrer le pouvoir, renforcer la capacité de contrôle politique du Parti. Redresser les comportements

Le brouillard stratégique de la relation Tokyo – Pékin – Washington

Xi Jinping change les codes et s’installe pour durer