Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Politique intérieure

De la Xe à la XIe : l’assemblée nationale chinoise en cours de renouvellement

Le renouvellement du Congrès national populaire (CNP : Assemblée nationale à ne pas confondre avec le XVIIe Congrès du parti) a fait l’objet d’une Résolution de la session plénière, en mars 2007. Le futur 11e CNP doit être entièrement élu avant la fin de janvier 2008, avec un maximum de 3.000 députés. La fin de mandat des députés actuels est fixée à mars 2008. Le processus électoral, compliqué et contrôlé, est en cours.

Le président et les vice-présidents du Comité permanent du 10e CNP actuel viennent d’adopter un projet soumis pour décision au Comité permanent au complet. Ce qu’on en sait est assez sommaire : Hong Kong aura droit à 36 députés, Macao à 12 et Taiwan à 13, les minorités nationales toutes ensembles à 360...L’Armée populaire de Libération, beaucoup moins nombreuse mais « Armée du parti », en aura 265...

Comme on sait, le Comité Permanent, d’environ 300 membres remplace couramment le CNP dix fois plus nombreux. Celui-ci exerce pourtant en principe le pouvoir législatif suprême, amende la Constitution et en supervise l’application, élit et décide au plus hautes fonctions de l’Etat, de la Justice et des Armées.

Il supervise aussi le travail du gouvernement central, examine et décide des questions clés et à long terme de l’Etat. Mais n’oublions pas de dire, à chaque fois, « sous la direction du parti ». Les dirigeants chinois font actuellement assaut de propos sur le thème « plus de démocratie ». Mais comme les cadres et fonctionnaires de l’Etat appartiennent largement au PCC et que celui-ci a primauté en tout, il vaut mieux, au sommet, parler d’Etat-Parti. Pourquoi cacher cette donnée fondamentale ?


• Commenter cet article

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

• Vos commentaires

Par Jacques de Goldfiem Le 19/05/2007 à 23h29

> De la Xe à la XIe : l’assemblée nationale chinoise en cours de renouvellement.

Pourquoi parler du Congrès national populaire (traduction mot à mot de l’Anglais) au lieu de ANP : Assemblée nationale populaire ?

• À lire dans la même rubrique

A Hong Kong, un anniversaire en feu

Xi Jinping : Centralisation du pouvoir et fragilités politiques

Le 4 mai, genèse du nationalisme chinois

Retour de flammes académique. Mise aux normes universitaire et contradictions marxistes

La longue portée des armes chinoises