Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Taiwan

Démantèlement d’un important réseau d’espionnage militaire dans l’APL

Selon le Lianhebao de Taipei, le général LIU Guangzhi, 57 ans, ex-directeur de l’Académie supérieure de l’Armée de l’Air et délégué au Congrès national populaire, ainsi qu’un autre officier auraient été condamnés à mort pour espionnage au profit de Taiwan. De lourdes condamnations auraien touché au total un vingtaine d’officiers dans la même affaire.
Ce réseau d’espionnage taiwanais au sein de l’Armée de l’Air chinoise - le plus important depuis 1998 - aurait été découvert à la suite des arrestations de Taiwanais sur le continent, entre décembre 2003 et février 2004, et notamment du Colonel des Renseignements militaires LI Yun-Pu. Ces épisodes de guerre secrète pourraient être liés aux "révélations" du DPP sur la menace missiles, faites pendant la campagne électorale taiwanaise.


• Commenter cet article

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

• À lire dans la même rubrique

« L’incident du Vendémiaire », une fébrilité chinoise

Le « Taïwan Relations Act » et les illusions du statu-quo

Les défis de l’obsession réunificatrice

Tsai Ing-wen à la peine. Sous la vigilance de Pékin, le paysage démocratique de l’Île évolue

Taiwan à la recherche d’un nouveau soft-power