Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Economie

Electricité : un outil de production puissant mais encore en retard

WANG Yeping, vice-président de la Commission d’Etat de Régulation de l’électricité, a souligné le 25 mai dans un forum les efforts à faire dans ce domaine. Au plan national, la capacité installée de production d’électricité était de 508,41 gigawatts fin 2005, avec la répartition suivante : 75,6% à partir du charbon, 22,9% hydraulique et 1,35% nucléaire. Le charbon occupe une place encore beaucoup trop importante.
Le développement des réseaux, d’autre part, serait en retard par rapport à la croissance des capacités de production. Il est parfois difficicile de répondre à la demande même si l’énergie peut être produite.
Enfin, selon WANG, avec son niveau technique relativement bas, l’industrie de l’électricité en Chine est caractérisée par un gaspillage élevé et une faible efficacité. La consommation de charbon pour produire un kilowatt-heure est plus forte en Chine que dans les pays développés. La consommation d’eau est 40% supérieure.


• Commenter cet article

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

• À lire dans la même rubrique

Evergrande, un « cygne noir » dans la routine des analyses convenues

Contrôler le marché des capitaux et consolider la reprise

Huarong le fleuron de la « défaisance » dans la toumente. Coup d’œil sur l’endettement chinois

Performances, vulnérabilités, impasses et risques de sécurité. Tensions sur le marché des microprocesseurs

Quelques dessous de cartes de la reprise économique