Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Editorial

Energie et environnement : de fortes paroles, mais il faut maintenant des résultats

Le premier ministre WEN Jiabao a reconnu le 27 avril un certain échec de sa politique de macro-contrôle de l’économie : « Le défi de réduire la consommation d’énergie et les émissions de gaz à effet de serre s’est révélé ardu, alors que l’économie de la Chine croissait de 11,1% au premier trimestre et la consommation d’énergie de 14,9% ».

WEN, qui annonce une prise en main personnelle de ce sujet avec le vice-PM ZENG Peiyan, a parlé d’année cruciale dans ces domaines pour atteindre les objectifs de 2006-2010. Le gouvernement chinois a appelé à réduire la consommation d’énergie de 20% et la décharge de polluants de 10% par tranches de 10.000 yuans de chiffre d’affaire. Mais en 2006, la consommation d’énergie n’est tombée que de 1,23% au lieu des 4% attendus.

Pour redresser cette situation, le premier ministre a fait appel aux dix programmes nationaux d’économie d’énergie (développement d’alternatives au pétrole, modernisation des chaudières à charbon, isolation thermique, etc.).

Le gouvernement va avancer les réformes des prix du gaz naturel, de l’eau et d’autres ressources. Il élèvera de même les taxes sur la pollution, créera un système de « pollueur-payeur » et sanctionnera sévèrement ceux qui violeraient les loi de protection de l’environnement.

WEN Jiabao a conclu : « sans restructurations plus rapides et sans méthode efficace de croissance, les ressources naturelles de la Chine et son environnement ne pourront pas soutenir son dévelopement. Nous n’avons pas d’autre choix que le développement économique et propre ».

Forte paroles, mais il reste à voir si tous les investisseurs, toutes les provinces et toute la Chine, vont se mobiliser dans cette direction.


• Commenter cet article

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

• À lire dans la même rubrique

Dans le sillage scabreux des routes de la soie

Dialogue de sourds à Singapour

Le système Xi Jinping. Resserrer le pouvoir, renforcer la capacité de contrôle politique du Parti. Redresser les comportements

Le brouillard stratégique de la relation Tokyo – Pékin – Washington

Xi Jinping change les codes et s’installe pour durer