Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Politique intérieure

L’évolution sociale du parti communiste chinois

En juin dernier, le PCC comptait dans ses rangs 10,8% d’ouvriers, 31% d’agriculteurs, éleveurs et pêcheurs, 29% de cadres gestionnaires et techniciens, 2,2% de militaires APL et policiers PAP, 2,6% d’étudiants, 18,8% de retraités et 5,6% divers.

A la veille du XVIIe Congrès du parti communiste chinois (15-20 octobre), le Quotidien du Peuple (organe du PCC) annonce à ses lecteurs que l’effectif du parti avait atteint 73.360.000 à la même date. Selon le département Organisation, source de ces chiffres, le parti aurait admis en réalité 13.160.000 nouveaux membres depuis 2002 pour compenser les pertes et départs et augmenter ses effectifs de 6.420.000.

Le PCC recrute en moyenne chaque année environ 2,4 millions de nouveaux membres. Ce chiffre a été légèrement dépassé depuis le XVIe Congrès 2002. La moitié des nouveaux membres sont des professionnels en activité ; 72% ont moins de 35 ans et 32% sont des femmes.

On reste un peu dans le vague concernant le recrutement dans la « nouvelle couche sociale », appellation qui recouvre maintenant les entrepreneurs privés, les techniciens et cadres de gestion des sociétés privées ou à financement étranger, les employés d’organisations intermédiaires et les professionnels indépendants.

On sait que 3.180.000 membres du parti travaillent dans une entreprise privée. 134.000 membres de la « nouvelle couche sociale » auraient demandé à être admis dans le parti, dont la moitié environ pourraient l’être bientôt. Ce qui est vraiment peu si l’on considère que cette « nouvelle couche » est estimée officiellement à « 50 millions de professionnels ».


• Commenter cet article

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

• À lire dans la même rubrique

Faces cachées et risques de la mise au pas des groupes numériques

Le foisonnement affairiste d’Internet, la prévalence du Parti et l’exigence de loyauté

A Hong Kong, Pékin réforme la loi électorale, durcit la gouvernance et élimine la mouvance démocrate

Au Zhejiang, la pensée marxiste de Xi Jinping tente la mise aux normes du marché à l’aune des « caractéristiques socialistes »

A Hong-Kong, la mémoire de Tiananmen met à l’épreuve la patience du parti