Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Société

La pollution de l’air et de l’eau reste importante dans les grandes villes

L’administration d’Etat pour la protection de l’environnement a fait récemment le point des efforts anti-pollution dans les villes chinoises : malgré quelques progrès des 585 villes (sur un total de 600-660 grandes villes), 60% environ souffrent encore de pollution de l’air et n’ont pas d’installations centralisées de traitement des eaux usées.
Logiquement la pire pollution urbaine se trouve dans les provinces du Shanxi (25% du charbon chinois) et au Liaoning (ex-base des industries lourdes).
Le 11e Plan indicatif 2006-2010 veut que 70% des villes traitent leurs eaux usées et que 60% des déchets ménagers y soient traités.


• Commenter cet article

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

• À lire dans la même rubrique

Indices d’une mise aux normes des mœurs dans une ambiance générale de défiance et de contrôle politique

Nouvelles de la pandémie

Au Henan et à Zhengzhou, la « Ville-éponge », un remarquable effort de solidarité des géants du numérique

Le très faible enthousiasme pour la « politique des trois enfants »

Mise aux normes des écoles privées. Une page se tourne