Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Taiwan

La réélection de CHEN Shui-Bian reste contestée

Le résultat de l’élection présidentielle du 20 mars - gagnée par CHEN Shui-Bian de 30.000 voix seulement sur un total d’envron 13 millions d’électeurs - n’était pas encore reconnu par l’opposition KMT-PFP le 29 mars. L’opposition a réclamé un recomptage immédiat des voix. Le débat sur ce sujet en commission parlementaire a dégénéré dans les coups et la confusion. Le samedi 27 a encore été marqué par une grande manifestation de refus, à Taipei devant le palais présidentiel. La veille, les manifestants avaient envahi les bureaux de la Commission centrale des Elections (CEC) sans réussir à empêcher l’enregistrement officiel du résultat de l’élection. Les Etats-Unis s’inclinaient alors avec regret, reconnaissant "l’heureuse conclusion" du processus et l’existence de contestations légales mais félicitant Mr. CHEN. Pékin protestait aussitôt contre cette attitude de Washington. A Taipei, l’affaire est maintenant entre les mains de la justice.


• Commenter cet article

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

• À lire dans la même rubrique

« L’incident du Vendémiaire », une fébrilité chinoise

Le « Taïwan Relations Act » et les illusions du statu-quo

Les défis de l’obsession réunificatrice

Tsai Ing-wen à la peine. Sous la vigilance de Pékin, le paysage démocratique de l’Île évolue

Taiwan à la recherche d’un nouveau soft-power