Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Société

La réforme du « hukou » avance peu ou prou

Fin mars à Pékin, les débats d’une conférence nationale de Sécurité publique, ont confirmé que des réformes de “l’enregistrement des foyers” (hukou) sont bel et bien expérimentées à grande échelle. Le but est d’éliminer graduellement les discriminations entre ruraux et citadins et de promouvoir l’égalité sociale.
Avec le système du “hukou”, les ruraux avaient -et ont encore souvent- peu d’accès aux services urbains de logement, d’emploi, d’enseignement et de santé. Même après avoir vécu et travaillé dans les villes pendant plusieurs années depuis que cela leur est devenu possible de fait. Pourtant environ 120 millions de travailleurs ruraux migrants se sont maintenant déplacés dans les grandes villes.
Une douzaine de provinces (dont Hebei, Liaoning, Shandong, Guangxi et Chongqing) auraient lancé des réformes expérimentales pour mettre fin à la discrimination entre résidents urbains et ruraux.
Pékin, Shanghai et quelques villes du Guangdong ont assoupli les restrictions à un changement de statut personnel. Le Heilongjiang se préparerait à étendre certaines réformes à toute la province dès cette année. Mais, comme souvent en Chine, les grands médias donnent peu de précisions sur les changements réels de la société.


• Commenter cet article

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

• À lire dans la même rubrique

Indices d’une mise aux normes des mœurs dans une ambiance générale de défiance et de contrôle politique

Nouvelles de la pandémie

Au Henan et à Zhengzhou, la « Ville-éponge », un remarquable effort de solidarité des géants du numérique

Le très faible enthousiasme pour la « politique des trois enfants »

Mise aux normes des écoles privées. Une page se tourne