Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Taiwan

Le candidat CHEN Shui-Bian ne déclarerait pas l’indépendance

Le président CHEN Shui-Bian semble s’être engagé, lors d’une interview radio le 19 février, à ne pas déclarer l’indépendance de Taiwan et à tenir ses promesses de mai 2000 après son éventuelle réélection en mars. "Considérant déjà Taiwan comme indépendant", il s’en tiendrait là. Il a également annoncé le début des acquisitions d’armements américains avancés qui ont pris du retard depuis l’accord donné par le président George Bush en 2001.
Les promesses de mai 2000 peuvent se résumer au maintien du statu quo constitutionnel à Taiwan et dans les relations avec Pékin. Taipei renaclait depuis trois ans devant les acquisitions d’armements avancés offerts, ou imposés, par le Pentagone. Ces déclarations un peu surprenantes semblent faites à contre-cœur et pourraient avoir été imposées au candidat DPP, peut-être par Washington.


• Commenter cet article

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

• À lire dans la même rubrique

Le KMT s’alarme des déboires de son candidat. Net redressement de la popularité de Tsai Ing-wen

Chine – Taïwan – Etats-Unis, sérieux orages en vue

« L’incident du Vendémiaire », une fébrilité chinoise

Le « Taïwan Relations Act » et les illusions du statu-quo

Les défis de l’obsession réunificatrice