Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Economie

Le capital international joue la Chine à fond

Parlant à Hangzhou le 8 décembre devant une assemblée de chefs d’entreprise chinois et de représentants des 500 premières entreprises du monde, le vice-ministre du Commerce WEI Jianguo a affirmé que 450 des “World top 500 companies” ont maintenant investi en Chine. Les procédures se seraient améliorées et diversifiées.
Des hommes d’affaires de 200 pays ont engagé un total de 600 milliards de dollars US, couvrant presque tous les domaines des services, de l’industrie, des infrastructures rurales et de la construction. Les hautes technologies et le commerce sont particulièrement recherchés.
Les “joint ventures” auraient représenté l’an dernier 27,8% des plus-values industrielles, ainsi que 20,8% du revenu national, et ont créé une vingtaine de millions d’emplois.


• Commenter cet article

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

• À lire dans la même rubrique

Chine – Etats-Unis, guerre des taxes, guerre totale ou apaisement ?

L’intégration politique, sociale et économique de Xi Jinping face à la guerre commerciale

Où va la guerre des taxes entre Washington et Pékin ?

Liu He à Davos. Entre éloquence, séduction et réalité

Le nationalisme économique perpétue les risques de crise financière