Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Chine - monde

Le Vatican donne son aval à la nomination de l’évèque de Pékin

Pour la première fois depuis 1951, Pékin va avoir un évèque reconnu à la fois par le gouvernement chinois et par le Vatican. Le père Joseph LI Shan avait été désigné en juillet dernier par l’association patriotique des catholiques de Chine, quelques mois après le décès de Mgr. FU Tieshan à un age avancé. L’événement devait être célébré le 21 septembre et l’approbation papale semble être venue in extremis, à l’issue de récents contacts officieux entre les deux parties.

Cette convergence peut avoir des conséquences importantes, pour les relations diplomatiques entre l’Eglise catholique et Pékin et pour le sort des catholiques clandestins dans le nord de la Chine. A moins d’un an des Jeux Olympiques, elle est de nature à améliorer l’image internationale de la Chine dans le domaine de la liberté de religion.


• Commenter cet article

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

• À lire dans la même rubrique

En Europe de l’Est et à Berlin, Li Keqiang manœuvre pour désamorcer la crainte du « péril jaune »

Le G7 au Québec et l’OCS à Qingdao, les deux pôles rivaux du monde

Sous la « tempête Trump », les illusions chinoises de la Chancelière

La crise iranienne, une aubaine pour la Chine ? Et l’Europe ?

Visite de Li Keqiang au Japon. Les lignes bougent-elles ?