Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Economie

Les prix à la consommation des produits pétroliers sont sensiblement augmentés sous l’autorité de la NDRC

La Commission nationale Développement et Réforme (NDRC), qui a autorité pour fixer les prix de l’énergie à la consommation, a fait savoir par une circulaire du 26/03 que le prix à la production de l’essence est augmenté en Chine de 300 yuans par tonne (ancien prix : 4400 yuans) et celui du diesel de 200 yuans (ancien prix : 3670 yuans). Il s’ensuit une augmentation en cascade de nouveaux prix à la consommation des différentes catégories de carburants, essences, diesel et GNL.
La NDRC vient ainsi au secours des raffineries chinoises touchées par les hausses de prix du brut. Pour atténuer le choc sur les consommateurs, la Commission annonce une série de subventions, aux transports, exploitations forestières, etc. Par exception, le diesel pour pêcheries ne sera pas augmenté. Les autorités locales fixeront d’autres prix, tels que tarifs des taxis, aides aux transports ruraux, etc. Ces prix n’avaient pas, ou peu changé, depuis juillet 2005.


• Commenter cet article

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

• À lire dans la même rubrique

Chine – Etats-Unis, guerre des taxes, guerre totale ou apaisement ?

L’intégration politique, sociale et économique de Xi Jinping face à la guerre commerciale

Où va la guerre des taxes entre Washington et Pékin ?

Liu He à Davos. Entre éloquence, séduction et réalité

Le nationalisme économique perpétue les risques de crise financière