Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Taiwan

Liaisons aériennes directes pendant trois semaines, un modèle pour de futures négociations de même type ?

Bien que Pékin ait insisté pour que les pourparlers Chine-Taiwan sur les transports aériens exceptionnels à l’occasion de la fête du printemps, aient lieu entre négociateurs privés, les quatre représentants chinois, le samedi 15 à Macao, étaient des cadres gouvernementaux. Deux des quatre représentants taiwanais étaient aussi des fonctionnaires.
Chaque partie aura, du 29 janvier au 20 février, six compagnies aériennes dans l’opération, effectuant des vols non stop, dans les deux sens, en passant sans escale par la zone de contrôle aérien de Hong Kong ou d’Okinawa. Ces vols seront en principe réservés aux Taiwanais travaillant sur le continent et à leurs familles.
Le commerce (passant par Hong Kong) entre Taiwan et le continent aurait été de 63,48 milliards USD en 2004 (+36,2% en un an). Deux à trois millions de Taiwanais vont et viennent en Chine chaque année. Les Taiwanais résidents plus ou moins permanents sur le continent sont de l’ordre d’un million. Taiwan a environ 23 millions d’habitants.


• Commenter cet article

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

• À lire dans la même rubrique

Les défis de l’obsession réunificatrice

Tsai Ing-wen à la peine. Sous la vigilance de Pékin, le paysage démocratique de l’Île évolue

Taiwan à la recherche d’un nouveau soft-power

« Quand Pékin harcèle Taïwan, Washington lui ouvre les bras. »

Flambée de tensions dans le Détroit sur fond de « bruits de ferraille ». Quel avenir pour Taïwan ?