Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Société

Mines de charbon : recrutement de “superviseurs” expérimentés

L’industrie charbonnière a sélectionné et recruté environ 70.000 mineurs comme “superviseurs de la sécurité minière”. L’initiative a été prise conjointement par la fédération pan-chinoise des syndicats ((ACFTU) et par l’administration d’Etat pour la sécurité des mines de charbon, en application d’une décision datant déjà de plus d’un an.
Avec au moins trois ans d’expérience de travail dans des mines de charbon, ces superviseurs devraient repérer les “pratiques minières irrégulières”, rendre compte des risques au regard de la sécurité et améliorer l’évacuation des mines en cas d’urgence.
Fin juillet, vingt-quatre provinces, régions et municipalités autonomes avaient commencé à généraliser cette organisation. L’administration envisage d’élargir le recrutement à 100.000 superviseurs de sécurité.
L’an dernier il y avait eu près de 6.000 morts à la suite d’explosions, d’inondations ou d’effondrements, dans les mines de charbon, souvent exploitées au-delà des limites permises.


• Commenter cet article

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

• À lire dans la même rubrique

Le très faible enthousiasme pour la « politique des trois enfants »

Mise aux normes des écoles privées. Une page se tourne

Premières alertes de la crise démographique annoncée

La Chine et l’embouteillage du canal de Suez

Les tribulations du « Crédit social ». Du redressement éthique à la mise aux normes politique