Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Politique intérieure

Quel avenir pour une initiative locale aussi créative ?

Le 23 avril, vingt-trois paysans de Xiaogang (province de l’Anhui, à l’ouest de Shanghai) ont signé un accord louant leur lot de terre familial pour vingt ans à une coopérative de développement du village, financée par une compagnie shanghaienne d’élevage de volaille et de porcs. Celle-ci va rassembler 13,3 hectares de terres pour une porcherie industrielle et des activités annexes.
Ces villageois qui louent ainsi à bail leur lopin (dont ils ont l’usage mais pas l’entière propriété) peuvent toucher une rente annuelle de 500 yuans par 0,06 ha (50 euros). Et travailler sur place avec un salaire de 600 yuans par mois, ou aller travailler ailleurs.
Cette initiative locale, tolérée par le parti jusqu’à maintenant, semble tout à fait nouvelle. S’il était imité, ce modèle serait de nature à bouleverser les structures agricoles et à piétiner un peu plus la question ultra-sensible de la propriété de la terre.
Or c’est à Xiaogang qu’en novembre 1978 les villageois s’étaient secrètement partagé en lopins familiaux les terres de la commune populaire. Ils risquaient gros, mais DENG Xiaoping qui arrivait au pouvoir approuva leur action et fit pendant un temps de Xiaogang un modèle national de “responsabilité familiale” qui allait supplanter les communes populaires sur le plan agricole. Il sera donc intéressant d’observer la réaction du parti face à une initiative locale aussi créative.


• Commenter cet article

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

• À lire dans la même rubrique

A Hong Kong, un anniversaire en feu

Xi Jinping : Centralisation du pouvoir et fragilités politiques

Le 4 mai, genèse du nationalisme chinois

Retour de flammes académique. Mise aux normes universitaire et contradictions marxistes

La longue portée des armes chinoises