Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Economie

Quelques soucis, mais perspectives encore favorables, pour la BM

Selon la Banque mondiale (15 août), la croissance de l’économie chinoise au premier semestre de 2006 aurait été de “presque 11%”. Toujours modérée, la BM prévoit cependant un retour à 9,3% en 2007.
L’économie chinoise est bien la quatrième du monde, derrière les Etats-Unis, le Japon et l’Allemagne. Elle aurait même bondi au troisième rang mondial, devant le Japon, dans le commerce international. Les réserves de change de Pékin auraient atteint 941 milliards de dollars US à la fin du mois de juin.
La montée de la demande chinoise d’énergie est un des grands facteurs de la hausse des prix pétroliers dans le monde. L’excédent commercial sur les Etats-Unis est un point de friction avec Washington, qui pourrait encore augmenter.
Tout en notant la volonté de Pékin de refroidir son économie, la BM redoute la création de surcapacités dans certains secteurs et de nouvelles créances douteuses. Mais au total les perspectives restent favorables.


• Commenter cet article

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

• À lire dans la même rubrique

Chine – Etats-Unis, guerre des taxes, guerre totale ou apaisement ?

L’intégration politique, sociale et économique de Xi Jinping face à la guerre commerciale

Où va la guerre des taxes entre Washington et Pékin ?

Liu He à Davos. Entre éloquence, séduction et réalité

Le nationalisme économique perpétue les risques de crise financière