Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Editorial

Saisies de terres et développements industriels créent des tensions

Plusieurs incidents sociaux récents ont été signalés, sans beaucoup de détails. Celui de Panlong (au sud de Canton), les 14/15 janvier, faisait suite à une semaine de protestation des paysans contre des réquisitions de terres par l’administration locale. De gros effectifs de la Police armée populaire sont intervenus pour réprimer les rassemblements, faisant 60 blessés et, semble-t-il, au moins une bavure : une jeune fille de 13 ans aurait été retrouvée morte, la police a parlé de “crise cardiaque” et les autorités locales auraient acheté le silence de la famille.

Autre incident quelques jours plus tard, onze personnes étaient condamnées à des peines de prison, jusqu’à quatre ans, pour avoir “attaqué” le bureau des Pétitions de Yan’an (au Shaanxi). Déjà ce mois-ci, quatre paysans avaient été condamnés (jusqu’à 5 ans de prison) dans l’affaire du village de Huaxi (en avril, au Zhejiang) victime d’une importante pollution industrielle. A Shanwei (Guangdong) où, le mois dernier, la police avait ouvert le feu de nuit contre des paysans, faisant plusieurs tués, neuf personnes auraient été arrêtées.

La plupart de ces incidents tournent autour de la non-propriété individuelle de la terre arable et de saisies mal compensées. Le gouvernement central déplore ces révoltes et la manière dont elles sont traitées. Pékin multiplie les directives, mais celles-ci restent peu efficaces. Les autorités locales ou provinciales sont en charge du développement de leurs infrastructures. La croissance est trop rapide et elles sont vite tentées d’employer la manière forte face à des paysans peu organisés. Il n’est pas étonnant que le nombre des incidents sociaux augmente d’année en année.


• Commenter cet article

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

• À lire dans la même rubrique

Dans le sillage scabreux des routes de la soie

Dialogue de sourds à Singapour

Le système Xi Jinping. Resserrer le pouvoir, renforcer la capacité de contrôle politique du Parti. Redresser les comportements

Le brouillard stratégique de la relation Tokyo – Pékin – Washington

Xi Jinping change les codes et s’installe pour durer