Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Economie

Un beau geste : la suppression de l’impôt agricole

La suppression, à partir de 2006, de la taxe de 5% sur les productions agricoles sera plus qu’un symbole. Elle diminuera un peu les prélèvements sur les paysans et fera peut-être aussi pression sur les cadres locaux pour qu’ils agissent dans le même sens. Les paysans et les ruraux en général continueront en effet à payer des impôts locaux, des charges et des péages. La grande majorité d’entre eux est trop pauvre pour être soumis à l’impôt sur le revenu personnel, mais la disparition de la seule taxe dont l’origine se perd dans la nuit des temps pourrait frapper les esprits.
Le gouvernement central pouvait le faire. WEN Jiabao l’avait promis en 2004. Le prélèvement sur la production agricole était encore la première source de revenu du Centre sous MAO Zedong, dans les années cinquante. Il n’en est plus de même aujourd’hui, alors que le revenu fiscal du gouvernement augmente chaque année à pas de géant avec l’industrie et les services. L’impôt agricole n’aurait rapporté l’an dernier que 22 milliards de yuans (2,2 milliards d’euros), moins de 1% des ressources fiscales, évaluées pour 2005 à plus de 3.000 milliards RMB.


• Commenter cet article

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

• À lire dans la même rubrique

L’intégration politique, sociale et économique de Xi Jinping face à la guerre commerciale

Où va la guerre des taxes entre Washington et Pékin ?

Liu He à Davos. Entre éloquence, séduction et réalité

Le nationalisme économique perpétue les risques de crise financière

Le Yuan, l’étalon Or et le pétrole. Décryptage d’un mythe