Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Société : derniers articles publiés.

Modernité et familles élargies. Emancipation des femmes et divorce

A l’occasion du Chunjie a eu lieu près du village de Shishe dans le Zhejiang un rassemblement monstre réunissant les 500 membres d’une famille portant le même nom de Ren 任 (signifiant « entrer en fonction » ou « assurer un poste »). Zhao Yashan, correspondant de la BBC, explique que tous les participants à cette fête s’enorgueillissent que leurs racines récemment mises à jour par les anciens du village, renvoient à plus de huit siècles en arrière, au temps où le sud de la Chine était gouverné par les Song (宋朝) dont la capitale était Lin’an, actuelle Hangzhou.
Pour le chef du village appartenant à la 26e génération et portant évidemment le patronyme de Ren, les participants à ce vaste rassemblement largement (...)

La difficulté des stratégies anti-pollution. Progrès et embardées

Depuis plusieurs semaines, le nord de la Chine est, de manière récurrente, noyé dans un épais brouillard de pollution, objet de nombreuses dépêches d’agence. A la fin décembre, aggravée par les chauffages au charbon, dans au moins 8 villes du nord et du centre, dont Shijiazhuang, Handan, Pékin et Tianjin les concentrations de microparticules avaient largement dépassé la cote d’alerte des 300 particules par m3.
Le phénomène qui provoque une baisse sérieuse de la visibilité a des impacts directs sur l’activité économique, obligeant à fermer des usines et des autoroutes dans le Hebei et le Jiangsu et à annuler des vols.
On se souvient qu’en mars 2015, la mauvaise qualité de l’air à Pékin avait pris une (...)

Pollution des sols, exode rural et revenus agricoles

Tournant le dos aux vieilles obsessions de rendement et d’accumulation, le ministère de l’agriculture a mis en jachère 400 000 hectares de terres arables pour en restaurer la fertilité gravement endommagée par la pollution. La décision a été facilitée par le bon état des stocks de céréales et accélérée par l’urgence de moderniser l’agriculture et d’augmenter les revenus des fermiers.
*
Après les vacillements de Trump sur le climat qui, durant sa campagne, entonna l’air des climato-sceptiques, la Chine restera t-elle seule avec quelques autres dont la France en première ligne de ce combat déserté par l’Amérique ? Peut-être.
En tous cas les hésitations du nouvel exécutif américain n’ont pas entamé la (...)

Le vent nouveau de l’innovation chinoise

Au cœur de la nouvelle innovation chinoise. Comment un pays dominé par la culture du « coupé – collé » se transforme peu à peu en « hub » de l’invention high-tech. (Photo, Wired).
*
Le magazine Wired publié à San Francisco, au Canada et au Japon et, depuis 2009, en Italie et au royaume Uni avait mis en ligne fin 2015 un long article repris, en octobre 2016, par Courrier International. L’analyse revenait sur l’idée reçue de l’incapacité à innover des Chinois bridés par la culture de la répétition, socle de l’apprentissage du système éducatif et d’une société encore formatée par la verticalité paternaliste de la morale confucéenne.
Pour le périodique américain, bréviaire des utopistes appelant de leurs vœux une (...)

Wukan, « le village de la démocratie » à nouveau sur la sellette

Depuis juin, constatant que ses revendications foncières n’avaient pas été satisfaites la population de Wukan s’est à nouveau insurgée.
*
Alors qu’au parlement européen à Strasbourg, le Dalai Lama, considéré par Pékin comme un dangereux séparatiste et boudé par la « realpolitik française », enjoint à l’UE de ne pas abandonner « la critique constructive de la Chine », Wukan (petit village de pêcheurs de 12 000 habitants à 150 km à l’est de Hong Kong, au bord de la mer de Chine) que les médias occidentaux présentent comme le « village chinois de la démocratie », est à nouveau en effervescence depuis juin dernier.
L’affaire mérite attention pour deux raisons.
Elle est un symbole du glissement répressif du pouvoir (...)