Your browser does not support JavaScript!

QuestionChine.net

Actualité

Savoirs

›› Economie : derniers articles publiés.

Un été chaud sur fond d’inquiétudes et d’espoir

[3 septembre 2015] • Jean-Paul Yacine

Depuis le 21 juillet 2005, date à laquelle la Banque Centrale chinoise a décidé de laisser flotter le Yuan dans un carcan strictement contrôlé et très étroit, la monnaie chinoise s’est appréciée de 26% par rapport au $. Les dévaluations des 11 et 12 août ont fait chuter la devise de 3,9%, résultat technique d’un ajustement de la marge de flottement.
Il faut revenir sur les événements économiques et financiers du mois d’août dont la plupart sont le reflet de la difficile transition dans laquelle la Chine est engagée, sur fond d’inquiétude du pouvoir chinois. L’inventaire examine la baisse des réserves de change, la double dévaluation du Yuan des 11 et 12 août, les nouvelles baisses des taux d’intérêts et de (...)

Dettes des provinces : Pékin reprend la main

[11 août 2015] • François Danjou

Selon la Commission de régulation boursière, dans les banques d’État, les coopératives rurales et les sociétés fiduciaires, le montant des dettes placées sous surveillance spéciale parce qu’elles portent un risque de faillite et de réaction en chaîne a augmenté de 30% par rapport à 2014 et atteint aujourd’hui 4200 Mds de RMB.
Une des grandes réformes actuellement cours est celle qui consiste à réduire les dettes locales. Nous l’avons vu, elle est menée avec détermination et de manière autoritaire par Lou Jiwei, le ministre des finances qui avait lancé l’opération consistant à résorber en urgence, par des emprunts à taux réduit émis par les provinces, les créances des administrations locales dont au moins 1800 (...)

Sévères secousses sur les marchés boursiers. Début de panique

[8 juillet 2015] • François Danjou

80% des opérateurs des bourses chinoises sont des petits porteurs.
Après une stabilisation de courte durée, les bourses chinoises qui avaient été parmi les plus performantes de la planète enregistrant en juin leurs meilleures cotations depuis 2008, gagnant 150% au cours des 12 derniers mois avant de perdre près de 30% en 3 semaines, ont continué à plonger comme si les récentes mesures de relance avaient accentué l’inquiétude des marchés au lieu des les apaiser. Toutefois, en dépit de l’ampleur des secousses qui soulèvent des commentaires alarmistes de nombre d’observateurs, les racines du phénomène sont plus politiques qu’économiques.
Le 5 juillet, la chute continue des bourses de Shanghai et Shenzhen – (...)

Soubresauts de la bourse, restructurations industrielles et financières. Pékin s’essaye au marché tout en contrôlant ses effets

[1er juillet 2015] • Jean-Paul Yacine

Graphe des variations de la bourse. Après une hausse presque continue depuis janvier, les cours ont brutalement baissé à la mi-juin. L’intervention de l’État le 27 juin a mis fin à la chute.
Le week-end dernier, la Banque Centrale a vigoureusement réagi à une chute ininterrompue des cours de la bourse depuis deux semaines (moins 20% depuis la mi-juin dont 7% pour la seule journée du 26 juin , après 60% de hausse au premier semestre), avec 2000 titres tombés à leur niveau le plus bas, sur fond de ventes grégaires en séries.
La tendance se développait au milieu d’une fièvre d’OPA où ont été levés l’équivalent de 35 Mds d’€, soit 2 fois plus qu’en juin 2014, risquant d’assécher le marché secondaire et de (...)

Sitemap