Your browser does not support JavaScript!

QuestionChine.net

Actualité

Savoirs

›› Taiwan : derniers articles publiés.

En amont des présidentielles l’optimisme des indépendantistes

[2 août 2015] • Jean-Paul Yacine

Les deux candidates aux élections présidentielles taïwanaises en janvier 2016. A gauche Hung Hsiu-chu tient pour le KMT un discours proche de celui de Pékin qui plombe sa popularité. A droite Tsai Ing-wen, présidente du parti indépendantiste ajuste sa stratégie pour réduire l’effet répulsif pour Pékin de son crédo indépendantiste.
A cinq mois des présidentielles, le parti indépendantiste Min Jin Dang 民進黨(DPP en Anglais) est en apparence face à un casse-tête de première grandeur, obligé d’assouplir sa ligne souverainiste pour rassurer la majeure partie de l’opinion toujours adepte du statuquo et de l’absence de crise avec Pékin. Mais le contexte général de l’affaiblissement du KMT pourrait faire apparaître Tsai (...)

Eric Chu et Xi Jinping : grandes manœuvres électorales

[8 mai 2015] • François Danjou

Le 4 mai 2015 Eric Chu, nouveau président du KMT qui pour l’instant n’est pas candidat aux présidentielles de janvier 2016, a rencontré le président Xi Jinping. La première rencontre d’un président du KMT en exercice avait eu lieu entre Lien Chan et Hu Jintao en 2005. Depuis, les relations dans le Détroit ont explosé, mais les divergences politiques de fond ne sont pas résolues.
Début mai, à l’occasion du 10e forum économique et culturel de Shanghai qui réunit chaque année les deux rives du Détroit, Eric Chu, le nouveau président du KMT s’est rendu en Chine à la tête d’une délégation d’hommes d’affaires.
Le 4 mai, il a rencontré le Président Xi Jinping à Pékin. Il s’agissait de la première rencontre du (...)

Taïwan en pleine introspection constitutionnelle

[11 mars 2015] • François Danjou

Eric Chu, nouveau président du KMT. En arrière plan la photo de Sun Yat-sen qui fonde l’héritage chinois du Parti Nationaliste.
Près de 4 mois après la déconvenue du KMT aux élections locales de fin novembre, le parti nationaliste a pansé ses plaies et est reparti en campagne. Elu le 17 janvier dernier avec 99,61% des voix exprimées, Eric Chu, le maire du Nouveau Taipei qui était le seul candidat a été intronisé le 20 janvier comme nouveau Président en présence de Ma Ying-jeou démissionnaire. Après quoi Chu a énuméré les faiblesses du Parti à l’origine de la défaite : absence de communication avec la base et propension de l’exécutif à interférer dans le travail législatif.
En arrière plan : l’échec de la (...)

Secousse politique à Taïwan. Réajustements, manœuvres et arrière-pensées

[2 décembre 2014] • François Danjou

Après les élections locales, le Président Ma Ying-jeou au pouvoir depuis 2008, reconnaît sa défaite. Sa position à la tête du KMT est fragilisée. Même si les négociations entre les deux rives ne seront pas interrompues, il sera difficile de signer de nouveaux accords avec la Chine d’ici 2016.
Le 30 novembre, commentant pour Reuters les élections locales du 29 novembre qui infligèrent une sévère défaite au KMT, une jeune fonctionnaire du gouvernement expliquait qu’au cours des dernières années « les Taïwanais avaient perdu confiance dans le Guomindang, au pouvoir depuis trop longtemps, tandis que l’économie stagne. Ses accords avec la Chine auraient du être conclus d’une manière plus transparente ».
Le (...)

Sitemap