-->

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Notes bio.

Dirigeant nommé par le 18e Congrès

Ma Kai 马凯

Partisan des groupes publics et de l’économie planifiée.

Né en 1946, originaire de Shanghai, Ma Kai est un professeur de formation, et un des tenants les plus emblématiques de la bureaucratie centrale du régime. Sa nomination au Bureau Politique marque l’aboutissement d’une longue carrière dans la planification macro-économique et l’organisation centralisée du développement de la Chine, comme Secrétaire général du Conseil des Affaires d’État (gouvernement), ancien responsable du développement de l’Ouest et ancien Président de la Commission Nationale pour la Réforme et Développement (CNRD). Il est encore Président de l’Académie Chinoise de Gouvernance. Lors de la 12e ANP en mars 2013, il a été nommé Vice-premier ministre.


*

Vie et carrière

Après une longue période passée dans l’enseignement de 1965 – date à laquelle il est entré au Parti – jusqu’en 1979, au district de Xicheng puis à l’Ecole du Parti de Pékin, il bénéficie d’une formation de sciences politiques dispensée par la municipalité de Pékin (1978 – 1979). Durant les 3 années qui suivent, il étudie les Sciences Politiques à l’Université du Peuple (Remin Daxue) de Pékin, où il obtient une licence.

A partir de 1982, il entre dans la mouvance de la planification macroéconomique comme assistant chercheur à l’Institut des prix de l’administration centrale ; en 1985 il est n°2 du bureau de la réforme structurelle de la mairie de Pékin ; En 1993, on le retrouve au poste de n°2 de la Commission d’Etat pour la réforme structurelle de l’économie ; 2 ans plus tard, il est vice-ministre et membre du groupe dirigeant pour la planification économique.

En 2000, il est n°2 du secrétariat du gouvernement puis devient, en 2003, responsable de la CNRD, avec rang de ministre jusqu’en 2008. En même temps, il est aussi responsable des opérations de luttes contre les désastres naturels. Il fut aussi l’une des chevilles ouvrières, puis le responsable de la politique du développement de l’Ouest qui vise à perpétuer à l’Ouest de la Chine le schéma de développement qui avait fait le succès rapide de la côte Est. En 2005 il est aussi nommé président du groupe dirigeant pour l’énergie.

Entré au Bureau Politique en novembre 2012, ses connexions et responsabilités au sein de la machine centrale du régime sont impressionnantes. En plus de ses réseaux construits dans ses anciennes et multiples fonctions de planification depuis le 15e Comité Central (1997), où il était aussi membre de la Commission Centrale de discipline, autant de fonctions passées qui lui confèrent une influence de premier rang, il est aussi secrétaire général du gouvernement, Conseiller d’Etat et président de l’Académie de gouvernance.

Convictions politiques.

Toute la carrière politique de Ma Kai lui confère une double sensibilité : celle de l’exigence de bonne gouvernance et de l’attention portée aux questions sociales ; celle de la planification centrale qui le connecte aux grandes banques d’état et aux grands groupes publics qui fondent l’épine dorsale de l’oligarchie.

Il est aussi un ardent défenseur de l’intervention de l’état dans l’économie, dont il a été un des tenants au moins jusqu’en 2008 à la tête des projets de développement de l’Ouest. Ses racines politiques sont celles de la faction de Jiang Zemin et Zeng Qinghong.


• Commenter cet article

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

• À lire dans la même rubrique

Li Jianguo 李建国

Un mouton noir ?

Sun Zhengcai 孙政才

Jeune loup talentueux et dynamique

Sun Chunlan 孙春兰

Une femme de terrain pragmatique et ouverte forte d’une riche expérience politique

Liu Qibao 刘奇葆

Homme de terrain et d’expérience, favorable à la censure des médias.

Liu Yandong 刘延东

La sociologue, femme d’appareil, experte du Front Uni