Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Technologies - Energie

Feu vert à l’étude du second MAGLEV Shanghai-Hangzhou

Le gouvernemnt central chinois a finalement donné son accord à la construction de la ligne Shanghai-Hangzhou (175 km) du train à suspension électro-magnétique MAGLEV. La première ligne utilisant la technologie allemande est en service entre l’aéroport international de Shanghai-Pudong et le centre financier de Pudong, sur une trentaine de km. Ce premier essai ne donne pas entière satisfaction et le coût de l’investissement était très élevé. Pour Hangzhou, la décision semble s’être un moment politisée, opposant les partisans d’une maîtrise des investissements et le groupe de Shanghai. Mais peut-être les rumeurs avaient-elles amplifié cette opposition.


• Commenter cet article

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

• À lire dans la même rubrique

Le « Dieu du feu » chinois s’est posé sur Mars

La station 天宫 Tiangong entre dans sa phase finale

Du train magnétique à l’écologie automobile intelligente. Mythes et réalités du nationalisme technologique

Compétition spatiale autour de la « planète rouge »

Avis de rupture du monde de la high-tech